Comment utiliser Poker Tracker

Comment utiliser Poker Tracker

L'objectif de cette rubrique est de mettre en évidence les articles les plus pertinents (ou des résumés de ceux-ci) du célébre forum américain. Ceux-ci étant en anglais, une petite traduction s'imposait. Le lien de l'article original se trouve en fin de page.

Comment utiliser Poker Tracker

L’objet de cet article est d’enseigner comment utiliser Poker Tracker pour trouver les failles dans son jeu.

Je vais essayer de vous donner un guide pour les choses que vous devez surveiller dans votre jeu. Ce ne sera que mon opinion et ce sera soumis à interprétation. Certaines personnes pourront ne pas être d’accord.

Les points suivants doivent être surveillés quand vous jouez en low limits car il y a souvent des failles là dessus.

1. Avez-vous un facteur de « preflop agression » suffisant ?

Pour répondre à cette question, ouvrez vos statistiques sur le ring game et allez à la page « position stats ». Pour chaque position autre que le Small Blind, divisez le « PF Raise % » par le « VP$IP ». Si vous obtenez un chiffre plus petit que 0.5, vous n’êtes pas assez agressif à cette position.Vous pouvez être un joueur systématiquement gagnant au SSNL avec un VP$IP de 12 %, et également avec un VP$IP de 30 %, mais seulement si vous êtes suffisamment agressif. Ma ligne directrice est que vous devez raiser au moins la moitié des mains que vous jouez, de chaque position de la table.

2. Etes-vous conscient de la position ?

Avoir conscience de la position signifie que vous comprenez le commentaire d’Ed Miller lorsqu’il dit :

« Considérez la totalité des dollars que vous avez misé en jouant au poker. La grande majorité de ces dollars doit avoir été misée d’une position tardive (late position). Seul un petit pourcentage doit avoir été misé d’une position avancée (early position). »

Pour vérifier cela, allez à la page « Position Stats » et regardez la liste des VP$IP du bouton à UTG. Vous devez voir que le VP$IP s’abaisse progressivement à mesure que vous vous éloignez du bouton. J’aime voir mon VP$IP au bouton être le double de mon VP$IP UTG.

3. Comment est mon vol ?

Pour vérifier votre performance quand vous essayez de voler les blinds, allez à « General Info.tab. ». Où il est écrit « Att To Steal Blinds », j’aime voir au moins 20 %. (Personnellement, j’aime être à plus de 30 %, mais je suis très agressif dans cette situation. Si vous essayez de voler les blinds moins de 20 % du temps, vous laissez beaucoup d’argent à la table.) Maintenant, cliquez sur « Filters…» et sous « Chance to Steal Blinds » cliquer sur « Chance to Steal & Raised ». Sélectionnez OK et regardez les chiffres. Cela montre chaque fois que vous avez essayé de voler les blinds, et comment la tentative s’est passée pour vous. Sous « Totals », regardez la statistique « BB/Hand ». Cela montre votre taux de victoire (winrate) par main où vous avez essayé de voler les blinds. Si vous multipliez ce nombre par 100, il doit être au moins le double de votre moyenne de taux de victoire (winrate) « PTBB/100 ». Si c’est beaucoup moins que ça, vous avez un échantillon de mains décent, vous avez un trou dans votre jeu quand vient le moment de voler les blinds. Ca devrait être une chose extrêmement profitable quand vous essayez de le faire ; si ça ne l’est pas, vous avez besoin de travailler votre stratégie.

4. Défendre les blinds

Cliquer sur « Turn Filter Off », puis encore sur « Filters … ». Sous « Blind Status » cliquez sur « Either Blind ». Maintenant sous “VP$IP” cliquez sur « Put Money In ». Cela vous montre si vous perdez de l’argent sur les blinds. Un « BB/Hand » d’environ – 0.375 indique que vous ne perdriez pas plus d’argent en foldant systématiquement. Si votre « BB/Hand » est plus grand que ça, alors vous récupérez une partie de l’argent de vos blinds quand vous mettez de l’argent dans le pot à partir de cette position. C’est tout ce que vous pouvez réellement espérer. Si vous cliquez encore sur « Filters… » et allez dans « Steal Attempted Against Your Blind » et cliquez sur « Steal Attempted » et que vous cliquez sur OK, vous verrez alors comment vous vous comportez lorsque vous décidez de faire face à une attaque de blinds. Encore une fois, le chiffre magique pour votre « BB/Hand » doit être supérieur à -0.375 ; ce qui signifie que vous sauvez certaines de vos blinds quand vous essayez de les défendre. Si certains chiffres sont plus petits que – 0.375, vous perdriez moins d’argent en foldant systématiquement qu’en faisant ce que vous faîtes.

5. Le jeu en tête à tête (Heads Up)

Cliquez sur « TurnFilter Off », puis à nouveau sur « Filters… ». Dans « Hands With Between…Players Seeing The Flop » changez le range de « 0 to 10 players » en « 2 to 2 players ». Cliquez sur OK et voyez ce qu’il se passe. Cela vous montre comment vous agissez lorsque vous êtres en tête à tête preflop, mais qu’un flop a été distribué. Regardez comment vous avez agi dans ces situations. Si tout semble OK, retournez dans « Filters… » et dans « Preflop Raise » sélectionner « No Raise ». Cela va vous montrer comment vous avez agi lorsque vous n’avez raisé preflop mais que la main s’est jouée en Heads Up sur le flop. (Cela inclue le pure limping et lorsque quelqu’un d’autre a raisé preflop, mais n’inclue pas quand vous êtes le raiseur preflop). Est-ce que ce chiffre est positif ? S’il ne l’est pas, ça peut être un indicateur du fait que vous avez des problèmes quand vous n’êtes pas l’agresseur preflop, spécialement ……………………..

6. Multiways pots (pots où plusieurs joueurs sont entrés)

Effacez votre filter et retournez au menu “Filters”. Changez « Hands With Between … Players Seeing The Flop en “3 to 10 players”. Cela vous montre comment vous agissez dans les multiways pots. Si les choses semblent bonnes, retournez en arrière et sélectionnez « No Raise » dans « Preflop Raise ». Est-il toujours positif ? Si c’est le cas, vous sélectionnez les bons moments pour jouer/limper les multiways pots, et vous les jouez bien post flop.

7. Les pockets pairs

Dans « Filters… », changez le « Type of Hole Cards » en « Pairs ». Cela va vous montrer comment vous jouez généralement les pokets pairs, ainsi que vos résultats. Votre VP$IP total avec les pokets pairs doit être extrêmement haut ; à moins que vous jouez à des tables inhabituellement hautes, je serais surpris de voir ce chiffre en dessous de 85 %. Les pokets pairs font des mains extrêmement puissantes et qui sont très bien camouflées; si vous ne les jouez pas presque tout le temps, vous laissez de l’argent à la table. Ainsi, votre Total PFR % avec ces mains devrait être plutôt haut ; au moins 1/3 de votre VP$IP, si ce n’est 1/2. Certaines personnes ont ce chiffre toujours haut et cela ne me pose pas de problème, surtout sur une table short-handed (6 max.). Si vous avez suffisamment de mains, j’attends que chacune de ces lignes soit positive, et raisonnablement significative. Si vous avez quelques chiffres négatifs, spécialement AA à 88, cela pourrait indiquer un mauvais jeu. Analysez individuellement chaque main avec lesquelles vous perdez beaucoup d’argent et regardez si vous les jouez trop timidement au début du coup ou si vous allez trop loin face à une résistance alors que vous n’avez pas amélioré. Regardez aussi les mains où vous gagnez pour voir si vous jouez trop timidement ou, au contraire, si vous écartez régulièrement des mains plus faibles contre lesquelles vous auriez dû extraire jusqu’au dernier dollar. 

8. Les connecteurs assortis

Dans « Filters… » changez « Type of Hole Cards » en « Suited Connectors ». J’aime beaucoup moins jouer les connecteurs assortis que les pokets pairs mais certaines personnes les jouent religieusement. Je n’ai pas vraiment de suggestion sur ce que doit être votre VP$IP ou votre PFR. Cependant, votre BB/Hand doit être positif ; si ce n’est pas le cas, vous ne jouez probablement pas correctement vos connecteurs assortis. Rappelez-vous : ces mains jouent mieux dans un pot multiway, non raisé, ou en tant que move pour voler les blinds. Dans « Filters… » changez « VP$IP » en « Cold-called ». Quand vous cliquez sur OK, vous ne devez avoir presque aucune entrée à voir. Toutes les fois ou vous cold-called, vous devez être capable de dire pourquoi vous le faîtes. Regardez le Hand History ; si vous ne pouvez pas expliquer pourquoi vous avez cold-called plutôt que raisé ou foldé, vous avez besoin de repenser votre stratégie sur les connecteurs assortis. De bonnes explications : le raise était très petit, l’agresseur est passif post-flop, j’avais la position sur l’agresseur, l’agresseur et moi sommes extrêmement profond de stack (deep-stacked), l’agresseur est incroyablement agressif sur le flop, mes connecteurs assortis sont particulièrement forts, il y a plusieurs cold-callers face à moi etc … Je ne dis pas que vous ne devez jamais cold-caller avec des connecteurs assortis, je dis plutôt que vous ne devez pas le faire AUTOMATIQUEMENT. Votre jeu « par défaut » ici doit être de folder les connecteurs assortis faibles et de raiser les plus forts.

9. Les connecteurs non assortis

Nettoyer le filtre et, ensuite, retournez dedans. Changer « Type of Hole Cards » en « Off-Suited Connectors ». Votre VP$IP pour ces mains devrait être manifestement plus petit que votre VP$IP pour les connecteurs assortis. Regardez votre taux de victoire (winrate) et soyez sûr qu’il soit positif. Filtrez les cold-call et regardez si vous avez de bonnes raisons de procéder ainsi, en gardant à l’esprit que les raisons pour jouer les connecteurs non assortis doivent être encore meilleures que pour les connecteurs assortis.

10. Postflop agression

Nettoyez le filtre. Sélectionnez le bouton « More Detail… » au-dessus du bouton « Filters… ». Déroulez la page vers le bas. Il y a une section marquée « First Action on Flop After A Pre-Flop Raise ». Cela montre votre probabilité de faire un continuation bet. Si vous additionnez Bet et Raise, le total devrait être au moins de 40%. Si ce n’est pas le cas, vous renoncez probablement trop tôt avec vos bonnes mains, et cela va vous coûter de l’argent à long terme. Rappelez-vous : les gens qui cold-call un bet preflop sont souvent sur un mode fit-or-fold (signifie a priori que s’ils ne touchent pas, ils se couchent). Si vous ne misez pas, vous ne leur donnez pas la chance de folder. Le pot est déjà d’une taille décente, et il n’y a pas de raison de donner à certains donks la possibilité de voir gratuitement un turn qui pourrait vous tuer. Si vous raisez preflop, vous avez besoin d’une bonne raison pour ne pas raiser sur le flop. Le continuation bet devrait être votre move par défaut. Faîtes descendre la page un peu plus bas jusqu’à « Agression Factor ». Votre facteur d’agression devrait être AU MOINS 2. Le No-Limit est un jeu où vous pouvez caller fréquemment et avoir du profit. Vous devez toujours regarder si vous pouvez raiser ou folder ; seulement si vous avez une bonne raison qui fait que vous ne pouvez ni raiser ni folder vous pouvez caller. Caller doit être rare, ce qui vous donne un facteur d’agression élevé.

11. Check-raise

Certaines personnes ne check-raise jamais ; d’autres le font rarement. Personnellement, j’aime check-raiser au moins une fois de temps en temps ; 1% est bien, 0.5% est acceptable. Le but du check-raise est de rappeler à vos adversaires que votre check ne signifie pas nécessairement que vous n’avez rien. Cependant, les circonstances où le check-raise est approprié sont très spécifiques. Typiquement, je check-raise au flop quand je suis hors de position contre un raiser preflop ou au turn quand je suis hors de position contre un better/raiser qui n’est clairement pas sur un titage (flop non connecté, plusieurs couleurs). Si vous êtes check-raiser beaucoup plus que 2 % du temps, vous êtes entièrement trop tricky/élaboré pour une SSNL (Short Stack No Limit : micro et petites limites), et un jeu plus direct serait certainement plus profitable pour vous. 

Tout cela est simplement une introduction à l’analyse que vous devez faire avec les statistiques de Poker Tracker. Notez combien ce type d’analyse est plus détaillé que de seulement regarder les chiffres de VP$IP. Typiquement, la seule personne qui peut vraiment faire un « check-up » sur votre style de jeu est VOUS. 

Lien vers l'article original:

http://forumserver.twoplustwo.com/showflat.php?Cat=0&Number=4946669&an=0&page=0#Post4946669

 PA  0 36067