[Vidéo coaching] Comment booster sa créativité grâce à Pio Solver !


#1

Freudinou vous propose une nouvelle vidéo thématique Pio Solver ! Le coach vous montrera comment utiliser le logiciel afin qu’il vous fournisse des nouvelles idées pour votre jeu !

VOIR LA VIDÉO


#3

Je viens de voir le bug, si je ne suis pas connecté à mon compte, c’est la mauvaise vidéo par contre une fois connecté c’est la bonne, je ne sais pas si ça vous fait la même.


#4

Ouai, moi je retiens que ta range de 3bet est criminelle, un scandale et tout est à revoir :joy:

Non, je ne craquerais pas et ne regarderais pas la vidéo jusqu’au bout… Pas envie de replonger pour le moment :sweat_smile:


#5

La deuxième main est parfaite pour illustrer la différence entre range advantage et nuts advantage. Super vidéo, on en veut d’autres du même genre !

PS: C’était dur mais j’ai réussi à ne pas commenter les ranges PF. ^^

PPS: Vraiment très dur^^

PPS: Et m…, pourquoi ne pas plus merger les 3bet contre un profil aussi loose ?


#6

Cool cette video, thx :slight_smile:


#7

Ca commence à dater mais de mémoire, ma range de 3bet était polarisée contre lui. Et oui, on ne le voit pas car il n’y a pas de fréquences indiquées, mais il y a beaucoup de 3bet bluff en raison d’un fold au BTN relativement élevé de mémoire. Par contre, derrière je me faisais bien ouvrir dans les pots 3bet je dois bien le reconnaître…Du coup un truc un peu bizarre de 3bet => je prends l’argent mais douuuucement derrière si je suis call.

Ce qui faisait que les mains que je pourrais mettre en value en 3bet à ce stade ne me servait pas à grand chose et surtout, les choses étaient devenues bizarres à cette époque dans la course aux checks : à base de value TP/GK river en check/raise…Je cherchais donc tout simplement à renforcer la range de call pour aller faire le kéké, c’était l’adaptation que je tentais, je ne dis pas que c’était la meilleure mais en tout cas comme c’était ma range, je devais l’étudier telle quelle. Ce sont des choses qui arrivent quand on a plusieurs dizaines de milliers de mains sur un vilain…

Après je remets cette range dans le dernier exemple, bon là par contre c’est un choix pédagogique.


#8

Je me doutais que c’était pour ça. Mais j’ai pas pu m’empêcher de demander quand même^^.

En fait il y a un truc qui me chiffonnait avec une strat polarisée OOP en gardant un range de call solide, c’est qu’on laissait à Villain la possibilité de réaliser plus d’equity avec son range d’open/fold alors qu’il est IP. Comme avec 88 quand il a Q9o, on le laisse au moins voir un flop et même souvent réaliser son equity jusqu’à la river. Et dans un range de 60% d’open on a une tonne d’equity à tuer dès le PF. Et comme tu l’as dit quand nos 3bets sont call on est un peu à la ramasse avec notre pole light.

J’ai donc l’impression que 3bet pour deny d’equity est mieux théoriquement que 3bet polarisé avec des mains “light” (low gappers en particulier) qui finalement seront souvent rentables à être défendues en call contre un range aussi loose.

Par contre en regardant la vidéo, j’avais pas percuté l’idée de renforcer le range de call pour profiter de la dynamique post-flop.


#9

Je suis assez d’accord avec tout ce que tu viens de dire, l’avantage (à cet instant) c’est cette dynamique postflop selon moi mais foncièrement, ça reste toujours problématique de le laisser voir le flop et justement c’est pour cela que j’ai apprécié la stratégie du solver car non seulement il voyait le flop avec son Q9o mais également la turn ! Là finalement, le fait de miser directement le met un peu face aux responsabilités de sa range si je puis dire.