Stratégie générale flatcall pf NL20

Hello tout le monde,

Je me demandais quelle serait notre range de flatcall vs open en MP CO BU SB. J’ai très peu bossé ces spots et j’emploie une strat de 3bet or fold classique a cause du rake, ce qui m’amène à fold des mains comme KQo QJo Axs SC BU ou CO en fréquence mais qui se jouerait plutot bien IP + le fait que le field squeeze assez peu.
Quelle strat utiliseriez vous et pourquoi? :eyes:
Si vous avez du contenu sur ce sujet je suis preneur

Merci d’avance!

Si le spot de la table est en big blind alors tu peux flat IP avec des mains qui ont une grande jouabilité telles que les broadways suités, les as suités, les pocket pair, éventuellement les connectors suités. Tu dois cependant 3 bet aussi, ici soit tu mixes les mains précédemment citées que tu veux quand même 3bet parfois entre flat call et 3bet. Quand aux mains types KQo c’est une main cool à 3 bet, par contre QJo tu as le droit de la jeter, c’est une mains belle de loin mais moche de près.

Si tu veux flat SB attention à toi, tu risques d’avoir du mal à rentabiliser quand tu feras des nuts, et tu risques de te faire marcher dessus sinon vu que tu seras lourdement cappé. Si tu souhaites quand même le faire choisis bien tes adversaires pour le faire.

2 J'aimes

La même que @KJD

1 J'aime

Merci pour vos réponses,

Du coup sans spots à table vous n’avez aucune range de flat IP? Vous flatcallez seulement en « exploit », par ex si la table est soft avec des recs en blindes? Pas de strat générale de flatcall en théorie a cause du rake?

Tu réponds toi-même à ta question. Les Vilains t’empêcheront peu de réaliser ton equity, tu peux donc construire des ranges de call, surtout au BU. En SB, CO et HJ c’est plus limite mais ça reste souvent OK, même si tes ranges ne sont pas équilibrés (difficile dans ces positions de les équilibrer).

Sinon , pareil que KJD. Sauf que KQo (et AJo) sont aussi très profitables à être call au BU vs CO-HJ.

Voici mes derniers ranges de défense hors blindes. Par défaut il n’y a pas de ranges de call au CO et au HJ. Mais comme dit, sur tables passives on peut en avoir (s’inspirer alors des ranges de BU, en étant juste un peu plus tight à cause du BU qui peut s’inviter et réduire notre equity réalisable en récupérant la position sur nous).

A noter que sans spot en blindes, jouer en 3bet ou fold (jusqu’au top 16%) BU vs CO est une très bonne stratégie (comme SB vs BU et SB vs CO).

1 J'aime

hello @Lacerta_max

Merci beaucoup pour tes ranges, je vais tester ça :cat:
En fait j’ai commencé à m’interroger sur cette question à cause d’un rail où on m’a demandé pourquoi je foldais Axs vs CO open open, et ma réponse était que ma range est au final assez face up et on est quand même cappé sur pas mal de boards (+le rake abominable). J’imagine que l’avantage de la position et le fait qu’on aura qques sets suffit à pas s’en soucier?
Pour le call any PP en BU si joueurs passifs en blindes je comprends, mais j’ai toujours l’impression qu’on a quand même pas mal de reverses implieds à call les low PP contre les PP plus hautes, et on va donner les cotes aux joueurs suivant à flatcall leurs pp aussi +SC

En réalité tu peux adapter en fonction des leaks de vilain. Par exemple, t’es au btn et vilain open co un bon 25% de pfr à cette position. Tu vois qu’il cbet 80% peu importe la situation, à condition que le les blindes soient plutôt passives, absolument rien ne t’empêches de flat pour générer du profit. Le flat c’est pas une interdiction en soie, c’est ni plus ni moins qu’une stratégie exploitante.
Quand tu vas jouer ta main la question n’est pas de savoir ce que tu vas faire mais de savoir pourquoi c’est, selon tes paramètres entrants, la meilleure décision à prendre.

1 J'aime

Quand tu call les lows pockets, c’est souvent pour setmine (ou parfois voler le pot en position).
Tu n’as pas à t’inquiéter de « reverse », si tu choppes set vs set supérieur, c’est la vie. 100bb deep (et même plus) tu n’as pas à t’en inquiéter.

Pour le fait de donner les cotes aux autres joueurs, j’ai envie de dire, avec une low pocket au bouton, plus on est de fou plus on rit !

Le principe est de prendre un max les fois où tu toucheras set. Encore une fois, si ton set est battu par un set supérieur, that’s poker. Faut juste te méfier si y’a des draws qui rentrent et un mec qui s’énerve en multiway, bah faut juste voir si t’as la cote pour chopper full.

1 J'aime

Je suis d’accord avec ça pour les positions SB-CO-HJ. Mais c’est pas un problème si Vilain ne sait pas l’exploiter. D’ailleurs tu remarqueras qu’en légende du tableau je précise que plus les Vilains sont bons et plus on jouera en 3bet ou fold, c’est justement à cause de ça.

Pour le BU (comme en BB), comme on peut défendre plus loose, on va naturellement mieux couvrir les boards et ça pose moins de problèmes. Il y a juste le spot BU vs CO où les risques de squeeze deviennent assez importants (spot évident pour les blindes) et où passer en 3bet ou fold est mieux si précisément on pense que les blindes vont squeeze normalement ou plus. En passant, je me suis aperçu que mes petites PP étaient profitables à être call vs EP mais pas vs CO. Je ne sais pas si c’est parce que le setmining est plus profitable vs ranges tight (très possible), si c’est parce que il y a plus de squeeze des blindes vs CO-BU qui m’obligent à fold PF, ou simplement une question de sample et de run. Ou un peu des 3.

Pour le rake, évidemment il transforme certains spots marginaux en spots perdants. Mais certaines mains restent profitables à être call IP, même lorsqu’on ne cloture pas le tour. Vilain commettra aussi plus d’erreurs que nous puisqu’il est OOP. Et en petites limites ils en commettent suffisamment à mon avis. Et si ça ne squeeze pas assez on verra plus de flops en position pour que ça reste bon. Malgré tout je pense qu’il faut bien rester sélectif dans le choix de nos mains.

Les reverses sont moins importantes IP que OOP. On arrive plus facilement à minimiser nos pertes. Mais moi aussi j’ai souvent un peu de mal à call any PP au BU. En plus ça déséquilibre nos ranges post-flop (Vilain a des CBet plus profitables), et l’amoureux du jeu équilibré que je suis n’aime pas ça^^.

2 J'aimes

Alors pas tout à fait :monkey_face:

Si tu donnes la possibilité à solver pré d’avoir du flat en HJ/CO/BTN/SB il en trouvera, plus l’impact de rake en terme de cap en BB sera important moins y’en aura mais il y en aura.
Et pour avoir vu à quoi ressemblait une range de flat BTNvCO de quelqu’un qui avait run un spot sur de la 25 rake 6.67% cappé à 12bb… bah c’est pas énorme :see_no_evil:

Disons qu’outre le fait que ce soit très marginal, que ce sont de toutes petites fréquences sur plein de combos et que d’un point de vue pratique c’est compliqué à mettre en place en plus d’avoir un impact sur les gens derrière un peu trop important (SQZ), c’est juste plus simple de défendre en 3bet ou fold, sinon on a du flat/call squeeze du flat/NYBR, du flat/fold vs toutes les positions. Puis… un tout nouveau pan sur le postflop… :monkey_face:

Mais en principe c’est tout à fait réglo d’avoir une range de flat… en principe :hear_no_evil:

1 J'aime

Bah ya de grandes chances que tu ten sortes IP vs des ranges de check merguezées ou villain va x/fold des tonnes et pas assez x/R. Jpense meme qu’un reg competent qui ne flat pas IP doit perdre de l’EV face a tous les paillassons qui peuplent les contrées de NL25.

1 J'aime

Bonjour,
merci pour ces ranges, tres utiles, j’avoue que je joue pas mal a l’instinct mais je cherche justement a rationaliser tout ca et a me tenir a des ranges, histoire de voir comment mes performances vont evoluer.
J’ai quelques questions.
La premiere c’est au sujet de ma comprehension de ces tableaux, sur la premiere ligne, celle du BU, « vs UTG 3x 15% » je comprends que face a un 2B de l’UTG alors que vous etes au BU vous raisez 3x avec 15% de la range, right? Et idem si vous etes au CO ou au BU. Alors d’abord j’ai pas du bien comprendre parce que la range du tableau en haut a droite est soit plus resserree, si on considere la range de 3bet, soit plus large, si on considere la range de FC, que celle du tableau en bas a droite. Or les 2 ranges sont annoncees a 15%. Qu’ai-je donc mal compris ?
Deuxieme question : on defend avec la meme range (au moins en %) contre l’UTG que l’on soit au CO ou au BU et pourtant au CO on a le BU dans le dos qui peut entrer dans le coup et modifier la profitabilite du move. Est-ce que vous considerez que le BU ne FC jamais un 3bet de notre part dans ce cas et va soit 4bet, rares situations ou on F, soit il va F ?
Ensuite autre question : si on est en 10 max, qu’est-ce qui change ?
Enfin derniere question : je joue en live en NL400 (2-4 euros), quelles sont les principales evolutions qu’il faut faire par rapport a ces ranges ?
Amicalement

Salut,

Non, ça veut dire qu’on défend le range présenté (en call ou 3bet selon la légende) vs un range d’open de 15% (standard à cette position) sur un sizing de 3bb.

Pour bien comprendre le tableau:

  • à gauche on a la position de Hero (ligne 1 BU, ligne 2 CO et ligne 3 HJ).
  • en haut la position de Vilain avec son sizing (3x) et ses fréquences (fréquences standards dans ces positions pour un reg).
  • en bleu les mains toujours 3bet.
  • en jaune les mains qui peuvent être call. S’il y a un chiffre, c’est la fréquence qu’on va 3bet cette main.

On voit que je préconise des stratégies différentes selon les positions. C’est pourquoi même contre un open de la même position on ne va pas défendre de la même façon si on est au BU, au CO ou au HJ. Plus on a une mauvaise position et plus on va défendre tight et agressivement. Ainsi, par défaut pas de ranges de call au CO et au HJ s’il n’y a pas de spots en blindes (ce que je conseille aussi BU vs CO).

C’est ce que je disais: on ne défend pas le même range. On est plus tight au CO et on défend avec peu de call, voir pas du tout par défaut. Justement parce qu’il y a le BU qui peut nous prendre la position en call ou nous squeeze/cold 4bet, mais aussi simplement parce qu’on affronte un range de plus (élément souvent sous-estimé).

Ces ranges ne s’appliquent que pour du short handed. Je ne suis plus assez familier avec le full ring, mais on doit pouvoir quand même appliquer les ranges pour les mêmes positions. Et juste être plus tight vs open des positions plus précoces, surtout avec les broadways.

J’ai aucune connaissance du jeu live et de ses spécificités. Cela serait peut-être une bonne idée d’ouvrir un thread sur les adaptations en jeu live. Tu y aurais p-ê des réponses de joueurs qui jouent ces tables.

Merci pour ces precisions, j’avais effectivement mal compris !