[NL10] Deux spots de SQZ preflop

Hello PA !

Dans ces deux spots est ce que vous prenez l’option du SQZ ?

Spot 1 :
Vilain OR utg run 17/12/2 d’AF et a fold 4/5 aux 3bet
Les deux autres vilain sont des fishs passif (32/11/1 en 245 hh pour MP et 42/0/2 sur 25 hh pour bouton)

Spot 2:
Vilain limper UTG semble être un fish (70/40/1 d’Af en 35 mains)
Vilains isoler MP est un reg 26/18/3 d’Af sur 293 mains et a fold 3/7 aux 3bet
Vilain BTN est un reg qui semble tight 21/15/2 d’AF sur 112 mains et a fold 3/4 aux 3bet
Vilain SB fold (bug lors du post de la main)

Salut, pour moi

Main 1 c’est un fold contre un % d’or de 12% UTG, sa stat de fold to 3-bet n’est pas assez pertinente à mon sens (de quelle position a-t-il fold vs 3-bet ?).

Main 2 plus ok pour le 3-bet, il est un peu plus loose et la position est plus tardive, ça me paraît plus favorable.

1 J'aime

Hello @rpcouv,

Spot 1 AJ off fold car on vraiment des ranges strong en face, ou faudrait vraiment que ep soit super large pour le faire ce qui ne semble vraiment pas être le cas

Spot 2 vu la situation le squeeze fold semble ok que que l’isolation de mp n’est pas forcément toujours super strong ici en principe. N’oublies pas de regarder la stat d’iso de chaque vilain au préalable.

1 J'aime

Spot 1 décris comme ça, je fold. Selon l’échantillon, je vais quand même checker son RFI par position pour voir si son range d’open UTG est vraiment strong. Certains joueurs jouent le même range depuis toutes les positions. Isoler le BTN fait envie.

Spot 2 : Plutôt favorable au squeeze aussi.

1 J'aime

Yep
La1 je fold utg open 12% overall et surement moins utg donc fold

la2 on peut sqz

Je prends les 2 spots , bat les couilles du nit UTG on squeez pour les fish et au pire des cas AJo est un 3b bluff correct contre une range strong.

1 J'aime

En théorie les ranges de squeeze doivent être un peu plus tights que les ranges de 3bet (et je crois plus axés Axs). On a plus de ranges à affronter et on doit mettre plus d’argent dans le pot (même s’il y en a aussi plus à gagner). Ici on aurait donc deux fold. Surtout avec AJo qui retient mal son equity.

Mais il y a d’autres notions qui entrent en ligne: la dead money et le principe d’isolation.

On est donc tiraillés entre le risque d’affronter le range du reg qui nous crush (notre move est EV-), et l’envie pressante d’isoler un récréatif (le move est EV+). Finalement j’ai l’impression que ce qui va faire la différence c’est notre FE. Il faut donc bien l’évaluer et c’est vraiment pas facile dans des spots avec autant de ranges en jeu.

Perso je fold dans les deux spots, même dans la 2 le reg est sensé avoir un range d’iso strong au HJ (bien qu’en pratique j’ai l’impression que ça iso trop).

AJo ne me semble pas être une super main: elle retient trop mal son equity face aux regs, mais même les récréatifs auront des AQ par ex (le nombre de ranges compte, pas seulement les profils).

PS: de mon exp les squeeze ont bcp plus de FE à partir de la NL20, et assez peu en NL10-. Mais je ne l’utilise pas ici comme argument, parce que je ne connais pas les fields actuels.

PPS: Sinon, il est intéressant de faire des data analyses de ces spot avec les mains « moyennes ». Perso mes résultats avec AJo et KQo dans ces positions étaient très décevants.

Ben si^^.

Pour la 2, comme on est BB je vais quand même call, mais pas squeeze. En fait, vs ranges regs EP, je ne 3bet plus AJo/KQo OOP.

Edit: je reviens sur mon premier post: j’ai dit qu’en théorie on aurait deux fold. En fait c’est plutôt on n’aurait pas de squeeze. La 2 j’avais juste pas percuté le call tellement on était dans l’idée de squeeze ou fold.

Même dans la deux le fold ne me parait pas horrible,
on est souvent crush par l’iso du MP.
On est en multiway OOP avec un combo qui possède une équité réalisable moyenne (voir faible dans ce spot).
Et au vu des points précédents on doit au moins compenser avec une équité pure supérieur de 10% à la cote, ce qui sera rarement le cas ici.
Je pense que le point le plus important est le Fish, si il en vaut la peine on call, sinon fold en standard IMO.

Tu peux développer s’il te plait ? Pourquoi cette valeur de 10% C’est une estimation du deficit d’equity réalisable qu’on aura OOP ? J’ai toujours essayé d’estimer le gain ou la perte d’equity réalisable selon la position, et elle semble très différente selon les mains (et les spots), moins nos mains percuttent et obv plus on perd d’equity réalisable et donc plus on doit compenser par une equity pure forte.

Main 1
Vs UTG on est clairement juste dans un fold avec AJo, surtout vs 3x, après la y’a d’autres gens qui peuvent nous rajouter un peu de deadmoney et de FE (ou pas) mais même la juste fold preflop

Main 2
Call, c’est un peu trop faible pour 3bet
Pas forcement completement horrible en pratqiue vs des regs qui fold beaucoup trop aux 3bet mais pas standard quand même juste call ici en pratique

Jcomprends l’idée de vouloir fold ou du moins de le conseiller a un joueur debutant. Mais jai quand meme limpression qu’un bon reg va largement compenser postflop le déficit d’EV théorique preflop (si tant est qu’il y en ait un).

C’est issu de « rétamer la NL10 ».

  • Je cite : " On ne surestime pas les odds (surtout OOP). Même si en BB les côtes sont bonnes, si nous sommes OOP et contre des ranges forts notre équité réalisable doit être compensée par une équité pure 10% supérieure à la côte ce que l’on aura rarement ! Cependant si les ranges se loosifient (petits sizing), ou que SB à call, les choses changent considérablement. Au BU, on peut se permettre de call des SC malgré de moins bonnes odds."

Donc je te retourne la question d’où vient cette valeur de 10% :joy: :joy: ?

Les deux c’est jamais un squeeze, la 1 snap fold, la 2… fold encore.
Sérieux je pige pas que le coach veuille call cette main qu’on va devoir jouer en 4way super souvent le tout OOP sur tout le monde, bref fold

Ben mince c’est la meilleure ^^

Je ne sais plus d’où vient cette valeur. Soit une estimation personnelle, soit une source que j’ai oubliée…

En fait, aujourd’hui je présenterais les choses différemment: -

  • IP, comme une plus grosse part du pot nous revient, notre equity réalisable est plus importante que notre equity pure.
  • OOP, c’est l’inverse.

Maintenant comment déterminer la différence entre equity PF et réalisable ? De ce que j’en sais il n’y a pas de formule et on ne peut que faire des estimations approximatives. C’est pour ça que j’aurais aimé une autre source que moi-même sur le sujet^^.

Je dirais quand même:

  • Selon le type de main: plus une main percute (surtout si elle percute fort, c’est à dire qu’elle retient bien son equity), et plus son equity réalisable rattrapera et/ou dépassera son equity pure. Et à l’inverse, des mains comme K8o qui frappent peu et pas fortement verront leur equity réalisable s’éloigner de leur equity pure.
  • Selon le skill post-flop. Plus notre skill augmente et obv plus on réalisera notre equity.
  • Selon le SPR. Plus il est réduit et plus on réalisera d’equity et plus notre equity réalisable sera proche de notre equity pure. C’est une spéculation qui me semble assez logique.

Mes dernières estimations étaient que IP on pouvait gagner 5 à 10% d’equity par rapport à OOP. Selon notre skill et le type de main. Mais ça repose sur rien de concret, c’est juste une valeur que je trouve en extrapolant mes propres résultats.

Mais je me demande si c’est vraiment important ces histoires d’equities pures et réalisables. Aujourd’hui tout le monde ne parle plus qu’en terme d’EV, et là bon courage pour l’évaluer…

Merci pour ta réponse !
C’est une situation assez cocasse effectivement :slight_smile:

Ça m’inquiète sur ce que tu dis concernant l’obsolescence de ton travail, moi qui le bosse à fond en ce moment :grimacing:

Obsolète je sais pas, c’est pas à moi d’en juger^^ Certains passages sans doute. Evidemment la théorie avance. Maintenant j’ai surtout présenté des concepts de base et non pas des notions stratégiques avancées, ça devrait passer encore un bon moment pour les low stakes…

1 J'aime