Les satellites au poker, quelles stratégies adopter?

Les satellites au poker, quelles stratégies ?

Super article, clair et structuré. Merci cami

Bonne lecture à tous

Sympas a lire merci !

Excellent rappel…

je comprend pas les chiffres en Bk management par contre…
1/330…??

Intéressant mais je comprend pas non plus comment tu trouves le 33,33.

Si on a un ROI de 50% sur un satellite à 10€ ça veut dire qu’on gagne une ticket une fois sur deux non ? Du coup le tournoi nous couterait pas 20€ plutôt ?

50% de ROI sur 10€ représente un bénef moyen de 5€ par satellite.
Donc après 2 satellites tu as 10+10+5+5 donc tu as transformé 20€ en 30. Tu répètes l’opération après 3 satellites tu as transformé 30€ en 45, donc pour atteindre 50€, il faut 3,333 satellite. Tu as donc transformé 33 en 50, le tournoi à 50€ te coûte 33€…

Ah ok, c’est parce qu’en plus du ticket on récupère le Buy In une fois ITM.
Je joue jamais de satellite, il me manquait cette info :blush:

C’est vrai pour tous les satellites tous réseaux confondus ?

[quote=“Rudynou, post:741956”]Ah ok, c’est parce qu’en plus du ticket on récupère le Buy In une fois ITM.
Je joue jamais de satellite, il me manquait cette info :blush:

C’est vrai pour tous les satellites tous réseaux confondus ?[/quote]

Ce n’est pas du tout ça, tu n’as pas saisi ce qu’est le ROI. Le ROI, c’est le retour sur investissement. Un ROI de 50%, ça ne veut pas dire que tu gagnes 50% du temps, ça veut dire que quand tu investis 100€, tu fais un bénéfice de 50€, donc à la fin, tu as 150€. A partir de là, tu peux suivre ce que dit calimero.

Non ça justement je comprend bien même si je suis un gros fish en MTT :pinch:

C’est juste les satellites qui me déboussolent, j’étais persuadé qu’il y avait rien d’autre à gagner que des tickets, j’avais pas pigé qu’il y a aussi un price pool “monétaire” :blush:

[quote=“Rudynou, post:742005”]Non ça justement je comprend bien même si je suis un gros fish en MTT :pinch:

C’est juste les satellites qui me déboussolent, j’étais persuadé qu’il y avait rien d’autre à gagner que des tickets, j’avais pas pigé qu’il y a aussi un price pool “monétaire” :blush:[/quote]

Non, tu n’as toujours pas compris, il n’y a pas de “prize pool monétaire”. Enfin, je ne me souviens plus trop, parce que je n’ai pas fait ça depuis très longtemps, il doit y en avoir un peu si le nombre d’entrants n’est pas un multiple du nombre de tickets, mais ce n’est pas l’important.

Je reprend, un ROI de 50% signifie que quand tu t’inscris à un tournoi à 100€, tu espères en moyenne gagner 150€. Donc le tournoi à 100€ a pour toi une valeur de 150€ si tu veux. Un tournoi à 10€ a une valeur de 15€ etc.

Si le but était de gagner un ticket à 45€, en moyenne il faudrait que tu participes à 3 tournois, c’est-à-dire que tu dépenses en moyenne 30€ de buy in, pour gagner un ticket à 45€, donc le tournoi à 45€ te coûte 30€. En suivant le même raisonnement, le tournoi à 50€ te coûte 33.33€.

Pour prendre les choses autrement, si tu fait 10 tournois à 10€, tu as investis 100€, tu as gagné 150€, soit 3 tickets à 50€. Donc 3 tickets=100€ investis, 1 ticket=33.33€

C’est plus clair ? Ton erreur est de penser qu’un ROI de 50% signifie que tu gagnes un ticket 50% du temps. Si tu gagnais un ticket 50% tu temps, tu aurais a priori un ROI de 150%.

Donc pour résumer : Pour les satellites [spoiler]

il faut être sur orbite !


[/spoiler]

y a plus qu’a essayer. merci pour l’article

Omg, ça y est je crois que j’ai la lumière dans toutes les pièces :pinch:

Merci pour ta patience John, c’était pas gagné…

Tout d’abord merci John, je n’étais pas trop présent sur le forum cette semaine et tu as bien expliqué les points que Rudynou n’avait pas saisi.

Je vais apporter quelques précisions.

Le ROI est une moyenne qui ne prend du sens qu’a long terme et qui s’affine et gagne en précision avec le temps, il faut donc l’utiliser avec parcimonie. ROI signifie retour sur investissement.

Cependant j’apporte une petite précision à ce qu’a dit John. Il n’y a pas de lien direct direct entre le nombre de ticket gagnés et le nombre de tournois joués. je m’explique:
Satellite a 10€ pour un ticket 50€ on gagne le ticket une fois sur 2. ((-100.5)+(400.5))/10100=150%
Satellite a 10€ pour un ticket 30€ on gagne le ticket une fois sur 2. ((-10
0.5)+(200.5))/10100=50%
Satellite a 10€ pour un ticket 100€ on gagne le ticket une fois sur 2. ((-100.5)+(900.5))/10*100=400%

((-xy))+ ((z(1-y)))/x*100= ROI

x=buy in du satellite y= ratio échec/essai (donc 1-y nous donne ratio réussite/essai)

z=Bénéficie en cas de réussite, soit: valeur du ticket - buy in du sat.

Pour ce qui est des prizepools des satellites, je vais expliquer par l’exemple.

Nous jouons un satellite a 10€ (9+1) pour des tickets a 50€. Il y a 32 participants soit un prizepool de 32*9€= 288€. Il y aura donc 5 ticket 50€ a gagner et le 6eme gagnera 38€.

J’ai essayé d’expliquer avec mes pauvres restes de cours de mathématiques d’il y a déjà 3 ans… Les puristes vont surement s’arracher les cheveux, mais j’espère que ça aura le mérite d’éclairer les points les plus obscurs de mon article!

On peut aussi ajouter une autre précision, c’est que ce raisonnement ne vaut que si on considère uniquement le ROI. Un joueur qui raisonne en terme de gain horaire ne jouera pas forcément de satellite parce que ça prend du temps.

Dans notre exemple, il préférera sans doute jouer un MTT à 30€ plutôt qu’un satellite à 10€. Pour estimer cela, il faudrait estimer son ROI dans le tournoi à 50€, le temps moyen qu’il y passerait, et même chose pour un tournoi à 30€.

Ceci dit, je ne connais pas l’offre actuelle du .fr, il n’y a sans doute pas assez d’offre sur une même room pour avoir le choix, surtout en multitabling.

Il y a un autre désavantage aux satellite, c’est que parfois on se qualifie pour un tournoi précis, qu’on n’aura peut-être pas la possibilité de jouer.

Merci pour toutes ces précisions ! B)

C’est sûr que si comme moi on a une activité anecdotique en MTT, considérer le ROI et les satellites n’a pas beaucoup de sens :blink:

Par contre pour un joueur ayant un volume moyen en tournoi, à partir de combien de MTTs estimez-vous que le ROI puisse être pertinent ?
(J’en profite :stuck_out_tongue: , je connais tellement de gars qui font que du MTT, que je pense que ça devrait en intéresser pas mal)

En fait, ton ROI réel pourrait rejoindre ton ROI théorique, mais tu ne pourras jamais le savoir, surtout si tu joues des MTT avec de gros fields.

Le ROI peut bouger énormément en n’ayant joué qu’un tournoi de plus. C’est dû au ratio entre ce que tu perds quand tu ne fais pas l’argent et ce que tu gagnes quand tu fais dans les premières places.

Prenons un exemple. Supposant que tu sois un bon joueur, tant que tu n’as pas fais de très bonne places, ton ROI sera faible, voire négatif, mais dès que tu as une perf’, ton ROI va exploser. C’est l’un des problème des MTT en terme de gestion de bankroll. En général ta BR stagne, et en une perf’ tu peux la multiplier par 10 et soudain, as la BR pour jouer des tournois 10 fois plus cher sans être passé par les étapes intermédiaires. Donc tant que tu ne gagnes pas, ton ROI sera sous-estimé, et quand tu gagneras, il sera surestimé. A ce moment-là, il est possible que tu ne joues plus à ton ancien buy-in, ou très occasionnellement, et dans ce cas, ton ROI ne redescendra pas.

Prenons un exemple différent. Tous les joueurs qui s’inscrivent au main event ont des chances de le gagner. Mais la plupart ne le gagneront jamais. Un joueur qui gagne une fois le main event peut jouer des tas d’autres MTT à 10.000$ de buy in sans jamais faire l’argent, il sera toujours au-dessus de son ROI théorique. Un joueur qui ne fais jamais de très grosse perf sera probablement toujours en-dessous, même s’il fait régulièrement des perfs honorables, parce que son ROI théorique prendrait en compte le fait qu’il puisse gagner, ou faire n’importe quelle bonne place, dans chaque tournoi auquel il participe.

Pour te faire une idée, le gagnant du main event cette année va gagner $10.000.000 pour une inscription à $10.000, ce qui fait un ROI de 100.000% ! Il faudrait qu’il joue 1.000 tournois à ce buy in sans jamais refaire ITM pour revenir à un ROI de 100%, ce qui n’arrivera bien sûr jamais.

Même en SNG, il faudrait jouer plusieurs centaines de milliers de tournois, pour estimer avoir de bonnes chances d’être proche de ton ROI théorique. En MTT ce sera toujours incertain.