Discuter de l article : "Cat Hulbert, une vie de blackjack, poker et passions destructrices"


#1

Cat Hulbert, une vie de blackjack, poker et passions destructrices


#2

Une vie intéressante, mais pas sûr qu'elle soit la meilleure pub pour le poker...


#3

Mouais j'ai connu mieux comme article,on dirait du voici


#4

Moi j'ai bien aimé cette bio, je ne connaissais pas du tout cette joueuse et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle semble avoir eu une vie impressionnante.

Ça donne une mauvaise pub pour le poker dès qu'on associe sa mauvaise passe au mot "addict" imo, surtout que ça ressemble plus à de la dépression son histoire. La mauvaise pub elle est surtout pour les casinos je trouve, c'est ahurissant que pendant la même période où elle était consacrée meilleure joueuse de l'année elle était aussi blacklisté de partout...

Perso j'ai toujours du respect pour les gens qui essayent de tracer leur propre route hors des sentiers battus imposés par les autres, la morale ou les codes. Percer dans ce milieu extrémement machiste (surtout à cette époque) en étant une femme, faut une sacrée paire de baloches :wink:


#5

Le talent suffit pas besoin de couilles


#6

Sacré parcours que la vie de cette femme , très atypique ! Avec de sacrés swings à de nombreux égards .

Je partage aussi le fait qu'elle a pas eu froid aux yeux pour s'aventurer autant dans un univers dominé par les femmes,

mais y a quand même un aspect tragique dans toutes ces expériences , de par l instabilité psychologique de cette personne .

Mais une sacrée gambleuse !


#7

ahahah ce lapsus écrit :stuck_out_tongue:


#8

Salut,

Stu Ungar lui aussi est passé par ce désagrément (et au blackjack également).


#9

C'est le moins qu'on puisse dire , j'aurais du me relire :whistle:
Bon a 5 lettres près c'est le même mot ... homme et femme :silly:

Elle s'est juste aventuré dans l'univers féminin vers la fin de l'article :whistle:


#10

Merci pour cette article!!

Quelle historique!!


#11

Je pense comme toi!

Tracer sa route hors des chemins est une marque de caractère et de courage, voir d'un peu d’insouciance :silly:


#12

Moi je dirais à 2 lettres près :whistle: ... on va dire que t'es fatigué lol :stuck_out_tongue:


#13

Oui le cerveau était vraiment en mode pilotage automatique ,sans réfléchir, et avec un tracé défectueux en plus ... maintenant je me rendrai compte qu'il y a trois lettres en commun lol .

Merci de m'en avoir fait prendre conscience sans m'enfoncer la tête sous l'eau :lol:
Je crois que le documentaire sur la 23 et ce qu'il se passe dans le cerveau va m'intéresser !


#14

merci pour cet article
Fascinant personnage