Cours collectif gratuit (SPIN) - Les bonnes résolutions SPIN de 2023

Merci pour le Replay du séminaire, toujours très intéressant.
Tu te cherches des nouveaux objectifs pour 2023, alors crée (enfin) une Masterclass Spin avec Poker Académie.

Il n’y a toujours pas de MC digne de ce nom en spin en .fr, il y a une belle place à prendre. (Évidemment je ne compte pas celle Spin Family ou celle de Ya2ecoles qui en propose une pour 500€ avec 10h de vidéos :grin::grin:)
Non, une vraie ! comme celles de Kill Tilt (mais qui sont elles sur les MTT et le cash game mais qui sont réalisées sérieusement).

Voilà un beau challenge pour toi :+1:

Très bonne idée, pour permettre à @Easyldur de faire la transition

1 « J'aime »

@Nakk s’il sorte une MC 2 to 7 triple draw, je suis chaud !

Salut @chopines2
Merci pour ton retour et ta proposition
Pour envisager de faire une masterclass, il faudrait qu’il y ait une intérêt pour les gens qui la
prennent ou la personne qui les fait. Si on énumère les points + et - du coup:

Pour le coach

  • cela prend beaucoup de temps qui ne peut être aloué à grind ou coacher
  • cela peut être facilement revendu par d’autre qui n’ont rien fait (c’est ultra courant parfois
    même gratuitement entre joueurs)
  • je sors des vidéos sur PA, pourquoi en sortir d’autre séparément alors qu’il ÿ a un
    abonnement à un prix très abordable
  • c’est utile pour attirer des affiliés, stackés, ou vendre passivement alors qu’on vient d’un
    autre format. Je laisse aux lecteurs le jugement de tes exemples ou de d’autres dans le passé
    sur autres format

  • Le public ciblé n’aura pas le niveau pour se positionner sur la qualité de ce qu’il achète ou
    la provenance. Faire des tableaux proche GTO piqué sur un site, des vs fishs sans datas
    solides ou à la mains et des mauvais raccourcis de cash/mit sur les process c’est ultra
    répandu et pourtant de l’extérieur ça donne envie à cause de la réussite du joueur dans son
    format de base ou la fame… Bref cet argument est à ajouter aux points négatifs pour le
    joueur mais cela rend le rapport travail pour le coach/ rentabilité ultra value d’où la recrudescence

Pour le joueur

  • Pas d’exercices et corrections de chaque concepts abordés
  • Pas de déconstruction de barrières techniques et mentales
  • Pas d’échange social avec personne extérieure permettant d’être cadré sur le rythme et la méthodologie
  • Engagement d’une somme en décalage avec combien rapporte le format (dans le sens
    où on se dit c’est moins cher que refilé 30 à 50% à une stable ou payer une vingtaine
    d’heure avec un coach)
  • Souvent quasi tout à refaire lorsqu’on veut up car trop de mauvais automatismes et
    une perte de confiance en soit, les bonnes solutions ou même la rentabilité du format

Alors qu’est ce que je pourrais mettre en place de viable ?
Je vois 2 grands axes même si pour l’instant aucun des deux n’est dans mon programme 2023
→ Une masterclass seulement à mes élèves de high stakes (50€+)

  • avec qui j’ai beaucoup travaillé
  • en qui j’ai confiance sur le fait qu’ils gardent pour eux le contenu
  • Qui ont le niveau pour travailler en autonome et reconnaître l’utilité de ce qui leur ai vendu
    et à qui j’ai déjà fait gagner assez d’argent pour que la somme demandé soit raisonnable à l’échelle
    de leur gains annuels
    Cela ciblerait une vingtaine de joueurs et le tarif tournerait entre 10 et 15K la masterclass
    Actuellement j’ai l’intime conviction que très peu de joueurs seraient intéressés car ils préfèrent
    prendre des cours et avoir des sims en autonome pour travailler

->Une masterclass pour les joueurs débutants/intermédiaires démarré genre sous kickstarter que je ne fais que si Xperosnnes sont intéressées je l’envoie en même temps et il n’y a pas de risque que le
day2 elles soient en ligne alors que je n’en ai vendu que 3…
Mais il y aurait les pbs que j’ai cité plus haut, donc il faudrait que j’intègre des heures de corrections
des exos (qui je le précise à l’avance ne peut être fait que par un humain pour tout ce qui est logique
et raisonnement et difficile de déléguer à quelqu’un sauf QCM ou trainer et encore savoir pourquoi
Ia personne a mal répondu est + intéressant que la réponse finale) et le tarif montrait vite vers 2K si
j’ai entre 50 et 100 de « commandes ».
Mais ça sera toujours moins rentable que du coaching uniquement ou plus risqué que de se former
avec quelques vidéos ou aller en stables et reverser fois + à la fin mais sans les avoir dépensé
initialement

Voilà j’espère avoir répondu à tes interrogations
Pour nous donner une idée, si tu proposais et avait des avis sur d’autre MC c’est surement que tu les
as acheté et abordé, quel aurait été le niveau cible et le tarif que tu aurais espéré que je fasse?

Pendant le coaching, ca parlait rapidement de l’incertitude du cEV pour SwongSim (si vous cochez « EV Chip Mode » dans l’onglet « visualiser »). Il faut entrer une valeur de « standard deviation » du cEV et Blagops disait ne pas trop savoir comment ca marche, donc en gros quel valeur mettre

TL;DR : en spin 25bb, mettez 400, voire 450 si vous voulez ne pas prendre de risque de sous estimer la variance dans la vitesse de convergence du cEV, c’est les valeurs que j’ai vu sur le net et ca colle avec ce que j’ai calculé sur ma DB. En nitro, aucune idée, si qqn peut faire le calcul sur sa DB perso ca permettrait de se donner une premiere idée, mais ca doit pas etre trop délirant de faire une regle de 3 et d’aller taper sur du 240-270.

Personnellement, j’ai calculé sur ma DB (je joue sur betclic donc 25bb deep), et j’arrive a une standard deviation de 394 sur 23K spins. Pour calculer cela, il faut un tracker (dans mon cas PT4), et une ligne de commande à la linux (sous windows la ligne de commande est un peu pauvre), étant developpeur j’ai tendance a utiliser « git bash » (vu que c’est un outil libre et gratuit qui me sert au boulot) qui se trouve facilement sur le net et ca fait parfaitement le job

Etape 1 : exporter le cEV de chacun des spins en fichier csv

  • vu les formules utilisée après, il faut que le cEV soit la derniere colonne du report
  • selon comment votre tracker formatte les choses il faudra peut etre adapter mes formules qui sont pour le format de PT4, au pire vous pouvez importer le csv sous excel et y rajouter des formules, mais si votre DB est enorme, copier/coller les formules sur 100K+ lignes ca va piquer
  • si vous voulez faire ca sur un gros echantillons, pensez d’abord a réoptimiser votre DB avec notamment une reindexation et un rebuild du cache si vous le faite jamais, car sinon vous allez mourir pour generer le report
  • vous pouvez eventuellement mettre un filtre sur votre report avant, notamment pour eviter de melanger regular et nitro par exemple.

cela va donner un fichier du genre (la ligne de total n’est pas exportée dans le cas de PT4) :

"Site","Tournament #","Buy-In","Tourney Start","Tournament Desc","My C Net Won","Amt Won","Hours","Finish","ITM %","cEV"
"iPoker Network","749428056","€18.60+€1.40","2023/01/19 11:41 pm","STT (3 max) Turbo SNG LOTTERY","-€20.00","€0.00","0.05","3","0.00","-145"
"iPoker Network","749428040","€18.60+€1.40","2023/01/19 11:41 pm","STT (3 max) Turbo SNG LOTTERY","-€20.00","€0.00","0.07","3","0.00","-65"
...
"iPoker Network","630381603","€0.93+€0.07","2021/02/08 11:13 pm","STT (3 max) Turbo SNG LOTTERY","-€1.00","€0.00","0.08","2","0.00","-59"
"iPoker Network","630380470","€0.93+€0.07","2021/02/08 11:08 pm","STT (3 max) Turbo SNG LOTTERY","-€1.00","€0.00","0.08","2","0.00","-40"

Etape 2 : traiter le fichier (qui s’appellera my_report.csv dans cet exemple) pour calculer la standard deviation

Dans votre ligne de commande linux like, mettez vous dans le repertoire où vous avez enregistré le report et tapez : sed 's/^.*"\([^"]*\)"$/\1/' my_report.csv | sed 's/,//' | awk 'FNR > 1 {print $1}' | awk '{sum+=$1; sumsq+=$1*$1}END{print NR" "(sum/NR)" "sqrt(sumsq/NR - (sum/NR)**2)}'

C’est en fait le chainage de plusieurs commandes (chacune travaille sur le resultat de la précédente, donc le fichier csv n’est pas modifié), dont voici une explication sommaire

  • sed 's/^.*"\([^"]*\)"$/\1/' my_report.csv → extrait pour chaque ligne du fichier le contenu situé entre les 2 derniers guillemets de la ligne (bref, le cEV si vous l’avez mis en derniere colonne)
  • sed 's/,//' → supprime les virgules (séparateur de milliers chez nos amis anglophone). Sans ca un cEV de 1000 (bref une win dans une game sans all in avant la river) sort comme « 1,000 » et est donc compté comme 1 si votre PC est en français.
  • awk 'FNR > 1 {print $1}' → supprime la premiere ligne
  • awk '{sum+=$1; sumsq+=$1*$1}END{print NR" "(sum/NR)" "sqrt(sumsq/NR - (sum/NR)**2)}' → calcule le nombre de ligne, le cEV moyen et la standard deviation du cEV. Vous pouvez utiliser les 2 premieres valeurs pour verifier que vous avez pareil dans votre tracker et donc valider que le calcul de la standard deviation a pas été polluée par un soucis de fromatage

Dans mon cas cela donne :
sed 's/^.*"\([^"]*\)"$/\1/' cev_alltime.csv | sed 's/,//' | awk 'FNR > 1 {print $1}' | awk '{sum+=$1; sumsq+=$1*$1}END{print NR" "(sum/NR)" "sqrt(sumsq/NR - (sum/NR)**2)}'
23408 57.7567 394.128

Masterclass, quand je vois ce mot, je zappe en principe, ça fait un moment qu’il est à la mode, même trop certainement.

Moi j’ai opté pour la pussyclass entre la patte de lapin, le fer à cheval, le trèfle à 4 feuilles et bien sûr l’archange Sachiel mais bon je ne vais pas tout vous dévoiler non plus gratuitement, là ce n’est que du basique. :smiling_face_with_tear:

sinon utiliser pgAdmin et avec une requête SQL ça passe et c’est ptêt même plus facile :stuck_out_tongue:

A ceci prêt que j’avais la flemme de regarder comment était fait le schéma de la DB de pt4 pour faire la requête :slight_smile:
Comme souvent en informatique, il n’y a pas qu’une seule façon de faire les choses, l’essentiel est d’en trouver une qui fonctionne et qui reste raisonnablement pratique :slight_smile:
Par curiosité, sur ta DB, ça donnerait combien de std dev ?

Ahah j’avoue, je fais plus attention mais ouais c’est une limite en effet.

Pas regardé, puis j’avoue je trouve pas le fait de le savoir si utile que ça…