Challenge 5-max micro limites

Bravo pour ton challenge !
C’est sympa à suivre, tu sais rendre le truc vivant.

J’ai une question pour toi.

Tu as l’air d’avoir bosser une tonne le pf. Tu sembles avoir des bases théoriques solides. Et pourtant à chaque hh que tu postes j’ai l’impression que tu es ‘’ perdu’’ postflop. C’ est une impression, sans doute fausse, mais que ton game plan postflop est à la ramasse comparé à ta stratégie pf.

Pourquoi tu dis ça ? Pas OK avec mes actions post-flop ?

Oui pas OK avec certaines de tes actions postflop. Mais ça a la limite c’est normal et cela veut pas dire que j’ai raison.

C’est plus un ressenti vis à vis de ton blog. Un peu trop saoul pour citer des exemples précis.

Par contre vraiment bravo pour ton blog.

Bilan mars 2019.

Le beau temps revient et il m’est de plus en plus difficile de rester devant les tables de poker. Donc peu de volume. Je vais quand même finir le challenge, il ne me reste qu’avril, même si je sais déjà que le volume ne sera pas plus important que ce mois-ci. Je continuerai à mixer les limites, avec sans doute surtout de la NL20. A priori, à moins d’un gros run, je ne devrais pas atteindre la NL50 qui était mon objectif lorsque j’ai commencé ce challenge en novembre (à cause d’un mois breakeven).

Résultats par positions depuis le début du challenge:

Bankroll du 31 mars 2019. +94.58€ (gains un peu suppérieurs à ce que dit le tracker à cause des déconnexions).

bankroll_31%20mars%202019

Je présenterai donc le mois prochain le bilan final du challenge. Normalement je ne devrais pas me broke d’ici là^^.

6 J'aimes

Hello Lacerta_max!

Bravo pour ton challenge et surtout ton Ebook “retamer la NL10”

J’étais joueur Break Even, jouais un peu de MTT, Cash, sans être vraiment “régulier” et manquait de structure surtout Préflop.

Depuis la lecture du Ebook, j’ai pris une belle claque, moi qui pensait bien connaitre le jeu, j’ai compris ce qu’était réellement “travailler le jeu”.

Concernant ton challenge, pour envoyer de tel volume tu rajoute des tables de zoom?

Tu multitable cmb de table?

Courage pour la suite du challenge, un plaisir de te lire!

GL & merci pour ton taff!

1 J'aime

Hello,

Merci pour ton message.

Non aucun fast poker. Pour plusieurs raisons:

  • C’est d’abord un challenge “5-max”, et le fast tourne en 6-max.

  • J’ai suffisamment d’action avec les tables classiques.

  • Mes résultats sont moins bons en zoom.

Par contre j’ai découvert les tables Incognito et elles me plaisent bien.

Sinon, depuis début mars mon volume a nettement diminué. Je ne joue plus que deux ou trois jours par semaines. Moins envie de jouer et plus envie de sortir.

Cela a évolué durant le challenge. D’abord une douzaine de tables en NL2. Puis je suis descendu à 8 environ en NL5. Et à partir de la NL10 je reste sur 4 tables, en montant parfois à 6 à cause du table select.

1 J'aime

Bilan avril 2018.

Euh… j’ai fait 5 sessions ce mois-ci, et toutes en début de mois. Voici pourquoi je n’alimentais plus ce blog. Donc pas de quoi faire un vrai bilan. Voici quand même les graphs et résultats:

J’ai donc un peu raccourci le challenge qui devait finir fin avril. J’avais juste plus envie de grind. Le beau temps et la reprise d’un training muscu après ma sciatique ne m’ont pas vraiment poussé vers les tables de poker.

Bilan final.

Plutôt positif dans l’ensemble. Seules deux déceptions:

  • Un premier mois en NL10 breakeven en janvier. Ce qui a retardé la monté aux limites supérieures.

  • Un volume très faible sur la fin du challenge. Du à une motivation en baisse (je préférais faire d’autres activités).

Ces deux éléments ont fait que je n’ai pas pu faire un volume correct au delà de la NL10. Je ne peux donc pas évaluer mon ressenti des limites NL20-30-50.

Mais pour ce qui est des résultats, c’est une réussite, malgré le faux-pas en NL10. J’ai commencé avec 50€ et fini avec 570€. L’objectif était de ne pas se broke.

Graph final:

Résultats par position:

Bankroll finale:

bankroll%20finale

Les résultats entre la bankroll et le tracker sont différents à cause du rakeback et des nombreuses micro-déconnexions qui ont empêché l’import de certaines hh (ou qui m’ont carrément fait sit-out).

Au début du challenge j’avais l’impression de ne pas avoir perdu techniquement. Mais au fur et à mesure que le challenge avançait et que je montais les limites je me suis aperçu que le manque de travail hors table me faisait plus souvent jouer de manière imprécise, même si le fond de jeu restait là.

Je suis quand même satisfait de voir que même en jouant en roue libre je ne me suis jamais senti dépassé par le niveau sur Winamax. Et que le 5-max me convenait finalement assez bien. Mon gros travail fait par le passé du jeu en blindes a payé. Et j’ai pu confirmer une idée que je voulais vérifier: le 5-max c’est pas seulement un 6-max avec une position gagnante en moins qui nous ferait automatiquement baisser notre WR. En réalité, moins il y a de joueurs à une table, et plus on peut théoriquement augmenter nos WR en blindes (mais je pense aussi dans les autres position), puisqu’on affronte un range fort en moins (UTG), ce qui compense au moins en partie les gains qu’on fait UTG en 6-max et qu’on n’a plus en 5-max.

Evidemment ce que je dis n’est pas une découverte, je voulais juste le vérifier en pratique. Et mon sample est trop réduit pour savoir si un meilleur WR en blindes (mais aussi aux autres positions) compense entièrement la perte de UTG. J’ai l’impression qu’à cause du rake important ce n’est pas tout à fait le cas. Mais je pense que ça dépend beaucoup de chacun et de ses aptitudes à jouer des ranges loose.

Et maintenant ?

Ce challenge ne devait être qu’une parenthèse après ma “retraite” poker début 2018. Et vu ma motivation ces dernières semaines, ça le restera certainement^^. Mais je me connais, j’ouvrirai quelques tables de temps en temps, surtout l’hiver…

Donc je vous dit peut-être à l’hiver prochain pour un challenge… 3-max.

8 J'aimes

Salut @Lacerta_max,

Peux-tu développer ce point ?
En quoi le rakeback important serait défavorable au 5max ?

Intuitivement j’aurais dit l’inverse à propos du rakeback, à savoir que moins on est nombreux plus on va raker (range plus loose, plus de set-up, plus de mains jouées) donc le rakeback est en faveur du 5max.

A moins que tu ne voulais dire “à cause du rake important” ?

Merci pour tes précisions.


NB : jouer l’hiver (et non l’hivers ^^) est une bonne idée oui car beaucoup de fishs vont jouer plutôt dans cette période pour les même raisons que toi et donc outre le fait que tu vas avoir plus de temps dispo tu affrontes un field plus soft.

Perso ma strat. est de privilégier le CG en hiver pour cette raison et MTTs en été (bien que là je joue pas du tout en fait) car plus de forme en été pour me coucher tard - et je pense en MTT avoir un edge suffisant pour jouer sans l’apport de fish supplémentaires ^^

1 J'aime

Oui complètement, je parlais du rake. Je vais edit cette erreur.

Oui complètement, je me fishifie^^. Hivers au pluriel parce que inconsciemment je pense jouer tous les hivers (on se rattrape comme on peut mon cher Reyj bis^^).

D’ailleurs

^^

1 J'aime

J’ai envie de dire félicitation pour ton challenge, je ne sais pas si tu t’en est rendu compte mais post flop tu as fait d’énorme progrès, en même temps le pf tu le maîtrisé déjà a fond théoriquement et tu a su le mettre en pratique.
GG pour t’es résultats :wink: la question que je me pose c’est au niveau mental, tu t’es senti comment durant ce challenge ? tu a senti une amélioration ? pas trop de tilt ? est-ce que le mental a influé ton jeu malgré la connaissance technique que tu as ?

1 J'aime

Propre 10bb/100 GG

1 J'aime

C’était un challenge en mode détente. Donc pas de problème de mental. Parfois agacé par les déconnexions qui pourrissaient certaines sessions, mais c’est tout. Et puis quand on joue sur des limites qu’on domine déjà ça passe mieux, et encore plus quand on ne se donne pas réellement d’objectifs, si ce n’est de ne pas se broke.

Pour le tilt, j’ai déjà travaillé la gestion de mes émotions (entre autres) en 2015. Et puis normalement quand on a accumulé assez d’expérience de d’horreurs on fini par bien le gérer. Surtout quand on a 44 ans et qu’on est quelqu’un de posé naturellement.

3 J'aimes

C’était très intéressant, merci d’avoir partagé ton expérience. Et puis c’est toujours motivant de voir un joueur gagnant et qui maîtrise le jeu.

1 J'aime

Salut @Lacerta_max
Je suis nouveau dans le coin, j’ai beaucoup apprécié tes ebook, je me suis encore enrichi à lire ceci et d’autres de tes interventions dans le forum.
On a sensiblement le même âge et je me pose une question un peu basique sur toi.
Vu ta maîtrise des concepts, ton expérience de jeu, tu ne sembles pourtant pas ou plus être joueur professionnel ou coach, pourquoi ?

1 J'aime

Simplement parce que je n’ai jamais fait assez de volume sur des limites suffisamment hautes. Je crois avoir joué moins de 100Kh en NL50 par ex.

J’ai donc jamais fait bcp de volume, et quand j’ai enfin commencé à m’installer en NL50, la motivation a sérieusement baissé. Je sentais le besoin de passer à autre chose. Le poker était devenu trop exigeant par rapport à la part que je souhaitais lui laisser (pour moi c’est juste un loisir). Surtout que je trouvais mes limites. Ce challenge hivernale n’a été qu’une parenthèse. Maintenant je ferais toujours quelques sessions de temps en temps pour le plaisir, mais j’ai vraiment plus envie de grinder régulièrement.

Tu parles de l’âge, et ça doit aussi jouer. On s’use plus vite^^

Quant à faire coach, c’est pas un truc qui m’intéressait, et je ne m’en suis jamais senti la légitimité (justement parce que non pro). De toute façon ça m’aurait demandé trop d’investissement.

2 J'aimes

Merci de ta réponse.

Tu conviendras que finalement c’est assez particulier dans l’époque qu’on vit de trouver un mec qui effectue un boulot conséquent, visiblement reconnue par tous, et qui le partage au plusgrand nombre, sans qu’il y est derrière autre chose que la passion. Donc merci pour ça aussi.

4 J'aimes