[Article] Les différents profils de joueurs au poker

4 J'aime

Hello @Freudinou,

Merci pour cette article :wink:

canard%20guerrier :sweat_smile:

Il y a un moment que je ne catégorise plus en Reg/récréatif… Qui ne signifie rien en fait. Il y a d’excellents reg et d’excellent joueurs occasionnels. En revanche j’ai décliné la plupart des 4 profils en 3 sous profils lié au post flop : le serré (open peu, lâche vite peut être plus ou moins aggro post flop), le large (open mains exotiques, joue peu postflop, peut payer gros open), la calling station (caller, limper) et l’aggro (aggresse à toutes les streets). Je pars de l’idée qu’on peut être large mais pas aggro sans être calling station. Exemple, un joueur peut aimer les 3 gappers et les jouer à n’importe quelle position, un aggro peut être obsédé par les broadways. Etc, etc… je n’aime pas la classification reg/fish, parce qu’elle n’apporte rien de concret. Ensuite elles n’ont qu’une vague info sur le préflop en général et rarement plus. Et puis franchement, c’est pas très flatteur. Ce qui m’intéresse dans le profilage, c’est d’avoir une info pertinente tout le long du jeu. Or ça demande bien plus qu’un ciblage en 2, 3 ou même 5 catégories. Ce qui est vraiment utile, c’est de se dire très vite : lui va être chaud post flop si je paye son 3bet. Lui ne me coûtera pas grand chose jusqu’à river. Lui bluff beaucoup. Etc, etc, etc… J’ai même d’autres profils plus « typés », les petits malins : J’ai les short stacker (viennent avec 30 ou 40BB pour faire tapis à la premiere paire ou premium avant de run) et les Ripper (over open à 4 à 5bb dans le but de mettre 50BB au flop et faire fuir, voir shove). Profils rares, mais qu’ils faut absolument repérer parce qu’ils ne jouent pas au poker, ils viennent hit & run en jouant volontairement de manière déraisonnable pour faire du piratage

3 J'aime