[PA book] KJD NL50/100

Tu as pris 40 caves de 25 sur le mois ? Pour quel volume ?
Bravo pour ces beaux résultats.

Nan, c’est mixé entre de la 25 et de la 50. Je dirais un bon 20k hand + rakeback. Je pense que j’ai une bonne part de chatte dans l’histoire aussi :innocent:

C’est propre ça :slightly_smiling_face:

On a très certainement dû se croiser aux tables :wink:

De la chatte mais aussi forcément de la qualité !

Bon…bon bon bon.
Tant objectifs visés, et quasiment autant de non atteints. Je ne vais pas attendre fin mai pour constater que j’aurais rien fait à part du volume. Il est peut être temps d’effacer l’ardoise et de tout réécrire je crois.
Il semblerait que pour qu’une habitude s’ancre dans l’inconscient il faille 21 jours à condition de répéter l’action tous les jours.
Cela me laisse penser que je devrais passer en mode sprint de 3 semaines, fixer à chaque fois un objectif d’hygiène de vie/mental et un objectif poker technique/mental. Je me laisse encore un peu de temps pour réfléchir à comment j’organise cela.
Mon outil de prise de note tourne bien en version alpha, cependant, je dois l’améliorer pour faciliter encore plus la vitesse de prise de note et la visualisation d’information. Je dois aussi améliorer le code avant qu’il ne soit transformé en usine à gaz incompréhensible.
Mon padawan a pris son premier shot en NL5 hier , je lui souhaite de me dépasser un jour. J’aurais quelques adresses sympas à lui suggérer pour qu’il y arrive :smirk:.
Ah oui ce ne seront pas 2 semaines de repos mais 4 que j’aurais après le 20 du mois. De quoi vraiment prendre un nouveau départ ! Vers mon nouveau boulot, et vers un poker encore plus fort !

1 J'aime

Les plans ont entre temps un poil changé. J’avais prévu 3 semaines de vacances. Finalement, c’est quasiment le triple. Je suis au « chômage » depuis hier jusqu’au 4 mai, rien d’alarmant financièrement si je regarde mes quelques économies sur mon compte courant, et encore moins si je regarde l’état de ma bankroll qui a presque triplé depuis le 1er janvier.
J’ai rapidement fait mon deuil du confinement, je n’ai pas vu ma chérie physiquement depuis près d’un mois, je n’ai pas déjeuné en famille depuis un mois, ça me manque mais je sais que toutes ces retrouvailles seront des plus agréables.

Avec ce bordel, j’ai pu expérimenter le poker à trop haute dose. Le rakeback poker comme on pourrait l’appeler, ultra fatiguant mentalement et physiquement, vraiment pas mon truc, limite autant faire du MTT, au moins j’aurais même plus besoin de réfléchir et je ferais ce que Jennifear dit. Voir mieux, je vais faire comme mon streamer fétiche, et faire tapis préflop en expresso dès que je vois une main plus ou moins adaptée pour le faire, après tout comme maitre Boubouche le dit : « le poker c’est que de la chatte ». Un mantra qu’il peut répéter 50 fois en une heure mais néanmoins très intéressante à comprendre. Supposons que le poker ne soit pas que de la chatte, cela signifierait pour le joueur récréatif qu’il viendrait littéralement aux tables pour donner de l’argent à de parfaits inconnus en plus d’en donner à la room. Inconcevable.

En parlant de mental, je crois finalement avoir trouvé un sport qui se rapproche vachement du poker. En traînant sur Netflix je suis tombé sur le documentaire sur la F1, un truc absolument incroyable. Tous ne jouent pas avec les mêmes cartes, néanmoins tous cherchent à tirer le maximum de value de leur voiture, passer de la 13ème place sur la grille de départ à la 9ème sur la ligne d’arrivée est en soit une grande réussite. Un autre truc incroyable, quand la voiture est KO, ils abandonnent la course, chacun devrait en faire autant aux tables quand il se rend compte que mentalement il est en carafe.

J’ai pris aussi un peu de temps pour chercher la situation ou je perds le plus d’argent aux tables. Je ne sais pas exactement comment l’expliquer, mais il semblerait que quand mon stack est entre 120 et 150bb, j’aurais une tendance à perdre beaucoup d’argent alors qu’en dessous de 120 mon jeu est très bon…

Je ne joue presque plus sur Unibet ces derniers temps la vie sans traqueur ça va, mais sans review de mains, c’est un peu de la merde quand même.

Du coup, en BRM je pourrais presque shot la 100, mais je me fixe pour objectif de ne pas y aller avant de voir 8bb/100 (6 une fois que le confinement sera terminé, la population de récréatif aura baissé je pense) au compteur sur les 50k dernières mains et en ayant conservé un jeu des plus propres.

3 J'aimes

Tapis et prend le flip

et pot pour faire croire à un arrachage

Ca vient peut être tout simplement du fait que les situations deep sont bien plus rares, il va falloir un paquet de hands pour lisser la variance, non ?
En tout cas GG et happy confinement les tables sont assez folles en ce moment :money_mouth_face:.

6 semaines plus tard.
J’ai repris le boulot, j’en suis pas spécialement heureux.
J’ai décidé que l’année prochaine je serais joueur professionnel de poker. Peut être au 1er janvier, mais peut être aussi au 1er mars 2021 (pour mon anniversaire). J’ai envie de payer 40% d’impôts. Plus tard, je financerais une association caritative que j’aurais moi-même crée, ou du moins qui correspondra à ce que je cible.
La valeur de chacun des petits dominos que je place aujourd’hui sera inestimable demain et fera tomber les plus gros.
J’ai commencé le développement d’un site web qui me sert de pointeur de routine. Un jour il pourra servir à n’importe qui voudra s’améliorer dans moult domaine.
Mon BB100 est moins important à mes yeux qu’il ne l’a été, je vais pas attendre de jouer parfaitement pour prendre le risque de grimper à la limite au dessus.

J’ai entre 15 et 20k de roll à monter en parallèle de mon boulot. Optimiser vie de couple, vie professionnelle et ambition pokeristique est un truc de taré, je m’en rends compte quand je l’écris, mais j’aime ça. Je me pacse dans deux semaines, c’est cool (et j’emménage cet été).

GL aux tables

7 J'aimes

Je dis toujours, le poker et la recherche du bonheur ça va pas ensemble, c’est un jeu de haine pas d’amour :grimacing:

5 J'aimes

@edmund assez triste de voir ça comme ça non? Grand amateur de jeu de stratégie et autre, c’est pour moi le meilleur jeu tt simplement. En tt cas celui que je préfère , le plus profond , le,plus passionnant, celui qui m’apprend le plus sur moi même…

1 J'aime

C’est pour ça que je fais le nécessaire pour être heureux en dehors des tables.

L’histoire d’un mec devenu un requin de la finance s’appelle aussi « à la recherche du bonheur »…
Comme quoi chacun sa façon de rechercher le bonheur, il y en a de plus faciles que d’autres.

Salut KJD

Tu ne crois pas que tu t’en rendras compte quand tu sera dedans? Je ne sais pas ce que tu fais comme boulot mais je ne pourrais plus concilier tous ça, à mon grand désespoir :confused: Tu as quelques idée sur la manière dont tu vas gérer tout ça?

Gl anyway

Bah je lacherais mon taf, c’est un peu pour ca que je taffe comme un malade mon mental et mon poker :slight_smile:

Je trouve aussi ça triste mais bon c’est mon ressenti après quelques années à ne faire que ça… faut pas confondre aussi amour de la stratégie / théorie et la réalité de la vie du joueur online, des heures devant le pc, les montagnes russes financière et émotionnelle, supporter la compétition, surtout en cash quand tu vois les même reg fish tout les jours, ils pensent tous que ce sont des surdoués, plus malin qu’un autre parce qu’il font un peu de sous au poker… c’est des émotions négatives au quotidien, frustration, injustice etc, tout ça engendre masse stress aussi, enfin bref c’est difficile.

Je demanderais bien ton boulot KJD mais te sens pas obligé de répondre, c’est assez indiscret :wink:

3 J'aimes

Je suis développeur web.

Beh y’en a qui sont heureux en tant que joueurs de poker. Pas tous, mais y’en a. Alors peut être que tout cela vient de la propension à mettre l’emphase sur le côté positif/négatif des choses. Sans parler du fait que la compétition par exemple est motivante pour certains… Voir les mêmes regfishs tous les jours … ça ne me semble pas spécialement un gros problème… Les montagnes russes émotionnelles et financières dépendent de ton BRM, de ta gestion financière hors poker et de ta force mentale…

Mieux vaut vivre avec des remords que des regrets, au pire s’il est malheureux en tant que joueur de poker pro… beh il re-changera de métier et c’est tout non ?

1 J'aime

Bonne chance à toi !

1 J'aime