Dans la Tête d'un Pro (Adrian Mateos Diaz)


#1

#2

comme demain c’est férié


#3

Du gros level enfin!


#4
Résumé

Impressionné par le snap call overbet avec 2ème paire, bon ok il rep rien mais le mec snap quoi. :rofl:


#5

oauis j’ai bloque aussi mais en fait quand Adrian prend le temps de reflechir, il comprend que c’est pour bet, du coup, il prend sa decision de call quelquesoit le montant.


#6

Vidéo située dans le très haut du panier de DLTDP depuis sa création tant au niveau fluidité , explications, très pédagogique en plus de ça! j’ai jamais pris autant de notes lors d’un épisode de la série!

Ca va être trèès long d’attendre la suite! chapeau Winamax pour pas changer!


#7

Dans la Tête d’un Pro : La première d’Adrián Mateos

VOIR LA VIDÉO


#8

Une seule chose à retenir:il faut faire des choix.Soit on passe la moitié de son temps à siroter des cocktails avec sa copine, soit on joue au poker.


#9

Dans la Tête d’un Pro : Adrián Mateos au PSC Prague 2017 Partie 2

mateoo

VOIR LA PARTIE 2


#10
Résumé

Y a quelqu’un qui comprends quelque chose à la dernière main ? Nan parce qu’apparemment KQ est un raise flop shove turn selon Pio mais quand bien même, si Mateos est perçu comme très agressif comme il aime le répéter c’est pas mieux de call down pour vilain ?
Puis franchement pour call QQ ici faut supposer que vilain va trouver des bluffs quasi sans équité, pas évident imo.

Enfin bon, si quelqu’un a une compréhension avancée du spot, je suis preneur.


#11

Quand c’est une decision difficile, faut utiliser les live tells, ici ca me paraissait evident:
A partir du moment ou t’a pas snap call son shove, il sait qu’il est devant (ou derriere s’il bluffe), quand il est devant, il va se relacher car que tu call ou fold il gagne le coup, et on voit clairement a 26min18 , 26min32 qu’il a cette attitude. Il a pas l’attitude d’un mec qui vient de shove 89s un bluff pour sa life du tournoi. C’est mon avis, qu’en pensez vous?


#12

oui c’est intéressant, après il me semble qu’il dit que son adversaire est un bon joueur highstakes peut être qu’adrian se fie pas trop au tells contre ces joueurs. Comme dans un épisode de davidi où il fold 99 vs un 3bet de nick petrangelo qui à l’air vraiment pas serein et qui a deux as… j’ai l’impression que contre un pro on sait jamais quoi penser d’un tell… Bon j’y connais pas grand chose à ce sujet avec mes 2 tournois live après…


#13

Un mec pas serein, ca peut etre de l’acting ou vrai, plus difficile a dire, mais un mec détendu qui a l’air de s’en foutre de ce que tu fais, la pour le coup ca ressemble exactement a KQ. En tout cas avec 98s moi a sa place j’aurais jamais cette décontraction. Tu viens de te taper un vol en avion, tarrive a Pragues pour jouer ton tournoi, et tu mises tous tes chips en bluff au day2 avant l’argent en toute détente, a part en mode balecouillisme, jvois pas comment on fait ca. Il a beau etre bon joueur high stakes, ca change pas que tu viens la pour gagner, quand ta un risque de sauter sur une petite decision de ton adversaire qui dit “call” et voila, ton pouls s’accelere plus ou moins ,c’est un peu l’adrenaline des mtt live , mais la le mec semble avoir un pouls qui bat a 40 LOL.


#14

c’est vrai oui

Je pense qu’il c’est trop arrêter à " il représente que QK en value, j’ai les 2 blockers, call" et comme il dit il s’est peut être level à cause de son petit sizing flop.


#15

Je comprends jamais trop ce genre de raise avec SD moyenne sur board dry IP. Quel est l’intérêt? Avec KQ on call et quand vilain check, on sait qu’on a quasi gagner le coup non? Puis on espère se faire call par quoi? QQ/AJ, ça parait thin. Est ce qu’on a vraiment envie de bluff des mains alors que quand on est call Turn, on a 20% d’équité.
Je comprends encore moins le call, ça ressemble à du level autant en théorie qu’en pratique, on a plein de Kx+ qui nous permettent de call serain non?


#16

AAHHH l’entrainement au cocktail !!! Ce n’est pas donné à tout le monde, ça se peaufine, ça se réfléchi, ça doit prendre en maturité comme un saint émilion cheval blanc pour arriver à ça :

"Davidi Kitai vient de signer une des plus belles performances de sa carrière, en remportant le Super High Roller du PartyPoker Million (25.000€) pour 700.000€ ! "