Quiz poker : faire face à un 3bet pot - vidéo explicative


#1

quiz poker : faire face à un 3bet pot - vidéo explicative


#2

Bon visionnage à tous !


#3

Mouais, je suis déçu car je n'apprends pas grand chose...


#4

Bah moa ça m'apprend que j'ai probablement chatté le quizz, parce que j'ai besoin d'un second visionnage pour être sur d'avoir tout compris :stuck_out_tongue:


#5

Pour ceux qui auraient des doutes quant au flat call UTG avec QQ, ils peuvent se reporter au bouquin de #matthewjanda, page 63 du PDF :

cac_2014-04-02.PNG

Etonnant de constater que Snowie et Janda arrivent à la même conclusion !

4bet QQ UTG, c'est tout simplement transformer notre main en bluff et être théoriquement obligé de folder vs un 5bet de l'adversaire. En fait, le seul résultat tangible du 4bet, c'est de faire folder des mains moins bonnes que la nôtre.

[color=#bb0000]Sharp[/color], puisque l'on peut proposer des thèmes de vidéos, j'aurais moi voulu que l'on approfondisse le sujet : jeu postflop après avoir flat un 3bet hors position, par exemple UTG avec QQ.
- stratégie postflop quand le flop ne contient ni A ni K (environ 60% du temps)
- stratégie quand contient un A ou un K, ou les deux
- stratégie quand flop dry
- quand flop drawy
- flop pairé, monocolore, quand on bloque la flush ou pas, straight draw, etc.

Juste pour préciser : je flat IP avec JJ vs les blinds, le flop tombe sans overcards, mais Snowie aime pas que je raise le cbet du 3bbetteur sur ce flop pourtant favorable. Voyons ça.

J'avoue que je suis sceptique : laisser vilain bluffer au risque de le laisser réaliser ses 25% d'équité avec ses broadways style KQ AQ AK, soit une grosse part de sa range de 3bet, ou pis, le laisser toucher un de ses 2 ou 3 outs (Ax, Kx, Qx, any PP) ; ou au contraire protéger mes JJ dès le flop ?

En ce sens, je ne suis même pas certain que Snowie préconise de check-raise QQ sur un baby flop, en tout cas ce serait intéressant de voir ça de plus près.


#6

Rien ne t’empêche de créer ces situations en vu de la prochaine vidéo de Basou sur le sujet , parce que cela m’intéresserait aussi :wink:


#7

J'ai rien contre Basou, mais c'est l'approche Snowie qui m'intéresse pour le coup.

Je viens de retrouver le spot avec JsJc : c'est CO vs SB, flop Td2h9h, je raise le cbet, bon, c'est pas une grosse erreur, juste 0,12, mais Snowie call 100% du temps ici (idem avec QQ).

C'est vrai qu'il y avait pas le feu au lac, je fais fold tout ce que je bats (48% de fold), je suis raise par des flush draw et des mains qui me crushent, et je suis call par des flush draws et des mains qui me crushent...

En même temps j'ai tellement pas envie de voir arriver des overcards... 12 dans le paquet, s'il en a une ou deux des 12, ça fait minimum 10 cartes qui me gênent, s'il voit la river, 40% du temps viendra un de ces outs (qu'il va soit bluff, si out fantôme, soit value).

Soit dit en passant, on évoque souvent le concept d'outs fantômes, faux outs avec lesquels on peut abuser vilain, mais on devrait aussi introduire son corollaire, les outs fantasmés (ceux qu'on attribue à vilain parce qu'impactant son range, mais pas forcément sa main).

La seule différence plus ou moins en ma faveur ici c'est que les Q me donnent un straight draw, et les K une gutshot : donc call obligatoire à la turn. Un de mes outs, le J de coeur, n'est pas safe en revanche.


#8

D’abord merci à toi et aux autres qui m’ont proposé ce thème. Je ne l’aurai pas traité car comme je l’ai dit dans l’intro, je pense que nous sommes dans un domaine où le jeu « exploitatif » l’emporte.
Mais au vu du nombre de vues et de réponses dans le thread ca a été un succès.
Je pense qu’au delà de l’aspect loin devant/ loin derrière c’est étonnant de voir comment PokerSnowie équilibre bien ses ranges.
Pour reprendre l’exemple de KK, bien sûr qu’un 4bet est profitable vs la range adverse. Mais en rajoutant 6 combos dans la range de 4bet cela déséquilibre notre range de 4bet (trop de value hands et pas assez de bluffs) ou nous conduit à 4bet avec un taux trop large dans une situation où vilain ne 3bet pas assez fréquemment pour que ce soit profitable. Alors que mettre KK dans la range de call renforce considérablement celle-ci et nous rends plus difficile à 3better.
C’est une situation où la plupart des réguliers ont des ranges beaucoup trop déséquilibrées et sont exploitables. A vous de voir comment :slight_smile:

Je retiens ton idée de quizz sur les situations post flop dans les pots 3bets. C’est en effet très intéressant.


#9

Tiens d'ailleurs... Ce surprenant flat avec AK ici, tout simplement parce que vilain a ouvert 4bb :


#10

Tes remarques sont très pertinentes, par contre, si je pouvais donner un conseil, même si ces spots sont intéressants (utg vs blind 3bet, utg vs CO 3bet), les ranges sont tellement tight que tu give up pas tant d'ev que ça à faire le nit dans ces scénarios. Imo c'est énormément plus instructif d'analyser les spots où les ranges sont les plus larges
a. elles arrivent plus souvent
b. il y a bien plus d'EV/d'edge à gagner à connaitre ces spots là

Donc perso si sharp pouvait faire du SBvsBB 3bet ou BTN vs SB 3bet, ça serait la nuts :slight_smile:


#11

C'est pas faux ce que tu dis, c'est même très très juste : justement j'avais la tête pleine d'idées récemment au sujet du spot BTN vs BB, les dynamiques 3-4-5 bet preflop, les histoires de bloqueurs, etc. Si on maîtrise parfaitement ce spot, on va booster notre winrate, parce que c'est la situation qu'on rencontre le plus souvent, et parce que c'est aussi au BTN qu'on gagne le plus. Améliorer le winrate du BTN et de même améliorer sa défense de BB, tout est là, en effet.

Ou même plus globalement : c'est les spots de steal et de resteal qui m'apparaissent de plus en plus fondamentaux au poker.

Je me demande d'ailleurs comment les partisans de l'initiative (grosso modo, qui nous expliquent qu'on peut compenser le fait de ne pas avoir la position par le fait d'avoir l'initiative, c'est-à-dire d'avoir le dernier mot preflop ; s'applique typiquement pour le spot SB vs BB, les partisans de l'initiative préconisant un OR de folie à la SB) peuvent argumenter, puisque, de quelque côté qu'on se tourne, c'est bel et bien au BTN, là où on a toujours la position, qu'on gagne le plus, avec ou sans initiative.

Bon, je te rassure, malgré tout ça m'intéresse toujours de savoir comment bien gérer postflop nos overpaires dans des 3BP quand on est hors position et sans l'initiative :slight_smile:


#12

Il est dispo où ce PDF Jan6?


#13

ici


#14

ptin ce matraquage que tu nous fais Sharp avec poker snowie... tu touches quel % sur les ventes?


#15

Comme je suis un peu con je n'ai même pas de pourcentage sur les ventes, et mes vidéos sont en accès libre et gratuit. Libre à toi d'en profiter ou non.


#16

En ce qui concerne Snowie, je suis maintenant à presque 50k hand jouées en micro stakes, un error rate situé à 8,5 environ. Je suis perdant. D'autre en sont déjà avec le même niveau de jeu ou moins à plus de 9bb /100.

Snowie rate des values vs les fish. Snowie rate des call multiway vs des fish.
Snowie ne tiens pas compte des range de nit, ou de la passivité postflop des fish et a tendance à hero call TP trop longtemps vs des range de raise de value évidente selon le profil.

Snowie n'a pas des sizing de contibet adapté et manque souvent de value. De plus à toujours cbet mid pot, on n'obtient jamais suffisemment de fold, et tous les cbet bluff sont EV-.
Depuis que je 3bet comme les sizing de Snowie, avec les range de Snowie, je me fais set miner énormement et je perds de l'argent dans les pots 3bet, malgré des ranges équilibrées.

Snowie 4bet pot, ce qui a tendance à faire tout fold sauf KK+.
Snowie fait jouer des mains qui ne peuvent pas être gagnante à cause du rake important des limites jouées.

Snowie est exploitable par les cbet anytwo card étant donné qu'il fold environ 50% postflop.
Snowie défend trop au BB vs SB contre 90% des joueurs de small stakes.

Snowie me déçoit beaucoup.


#17

Mais je tiens à préciser que je viens de comprendre aujourd'hui les pour et les contre de Snowie. Snowie serait totalement perdant en dessous de la nl 400 actuellement. De part le rake des limites, de la passivité des joueurs, et même de la nittitude des regular, mais également des fish qui ont un PFR de 2.

J'ai comparé mon jeu avant Snowie, Après Snowie, dans tout ce qui est possible de voir : RFI, Flat, 3bet, Call 3bet, 4bet, Call 4bet, Défense de blind. Mon jeu était meilleur dans beaucoup de points mais s'est amélioré dans d'autres. Maintenant je commence à travailler ma synthèse pour crush à nouveau comme je le faisais avant.


#18

Snowie ne t apprends pas à jouer mais donne conseils et aide à une autre réflexion , dans x situation, appliquer à 100% ce que faut Snowie est une erreur vue qu il ne prend pas en compte les profils et ne s adaptent pas, la c est à toi de faire la différence.
Cependant bcp de ses conseils de lines à prendre mérite bcp d attention je trouve, et c est cela qui est intéressant.
La différence c est toi qui l à fera entre ton jeu, son jeu et les vilains


#19

Cependant [color=#bb0000]Sharp[/color] il y a quelque chose qui me chiffonne dans ton explication du fait que Snowie 4bet 1 pot au lieu de 1/2 pot comme ont tendance à faire les regulars.
Tu dis que le défenseur peut 5bet 1/2 pot sans se commit et que cela change tout, que du coup la situation est renversée : si l'open raiser shove c'est à ses risques et périls, tandis qu'il reste de la place au 5 betteur pour folder.

Soit je n'ai pas bien saisi l'argument, soit ça ne marche pas avec le BTN vs SB, tout simplement du fait que Snowie au BTN ouvre 1 pot, la SB donc une fois qu'elle a 5 bet 1/2 pot il lui reste à peine 30 bb, en fait il n'y a pas de bluff dans cette range de 5bet, si BTN 6bet shove, c'est naturellement un call 100% du temps.

Par ailleurs, j'ai relevé 2 exceptions à cette règle du 5bet 1/2 pot (pour 100bb stack effectif) :
1) EP vs CO : CO 5bet all-in
2) SB vs BB : BB 5bet all-in

Comment tu le justifierais?


#20

J'avoue que j'ai un peu du mal aussi avec les fréquences de Fold to 5bet de Snowie après avoir 4bet 1 pot, parce que OOP elles sont toutes supérieures à 60% (et encore plus élevées vs un 5bet shove et non pas 1/2 pot, ce qui arrive le plus couramment à nos tables), et j'ai beau retourner mes équations dans tous les sens, vu la fold equity le 5bet bluff me paraît extrêmement profitable contre Snowie.

A moins que les fréquences indiquées dans le Range Advice ne soient décidément pas fiables ?

Ce serait bien d'avoir une réponse claire et définitive là-dessus, à savoir est-ce qu'on peut ou non se servir de manière fiable des fréquences qu'indique le Range Advice comme outil de travail (à la virgule près, je veux dire).