[PA book] Le Pa-book de Weskerise

Oui le zoom restera éternellement le mal. De plus si tu te débrouilles bien, tu es censé rendre fou les regs de ta table et en zoom c’est un peu plus compliqué…

2 J'aimes

Ben je suis exactement dans le même cas, 10 kh par mois c’est le max que je peux envoyer avec un boulot prenant et une vie de famille que je ne veux pas sacrifier. Donc malheureusement pas de recette miracle. J’ai juste modifié mes attentes, je prends le poker comme un loisir (regfish mode) j’essaye quand même de progresser, je sais juste que ça me prendra bcp plus longtemps. C’est d’ailleurs peut être un combat perdu d’avance car ca progresse encore plus vite à côté pour ceux qui bossent bcp et qui ont du temps à y consacrer. D’un autre côté j’ai suffisamment jouer/lu pour comprendre que mes chances d’arriver un jour en NL 100 sont proches de zéro mais ca ne me chagrine plus. Je joue pour le plaisir et progresserai (ou pas) au rythme auquel je peux et je verrai bien ou ca me mènera.

4 J'aimes

+1 !

Je joue pour le plaisir et progresserai (ou pas) au rythme auquel je peux et je verrai bien ou ca le mènera.

En effet, ++1 :slight_smile:

Quand on voit dans quel psychodrame on peut entrer avec ce poker : on travaille mais on n’a pas les résultats, on subit des bads, on tilte, on se broke et rebroke, on est irritable, désagréable avec l’entourage etc etc…
Il est facile de perdre de vue que ce n’est qu’un jeu, et que de toute façon la majorité d’entre nous ne vivra jamais du poker pour la simple raison que le volume nécessaire à lisser la variance et à espérer être gagnant n’est pas compatible avec une vie familiale épanouie.
Par contre, entretenir ce rêve en passant des heures et des heures à bosser le jeu, à voir des vidéos, à jouer en négligeant tout le reste peut avoir un effet désastreux sur la vie familiale et sociale.
Au final, ambiance de merde dans l’entourage et toujours pas d’argent gagné au poker :grin: La loose sur toute la ligne.:wink:

1 J'aime

Ta raison et ca m ennuie car ça me démotive de devenir un meilleur joueur du coup car je me dis que ça servira à rien :frowning:

Pas évident en effet. SI tu es célibataire, motivé à fond pour gagner de l’argent, tu peux passer 100% de ton temps libre à jouer, à bosser le jeu et devenir très bon.
En revanche, avec femme et enfants qui restent (en principe) plus importants et prioritaires que toute autre chose, pas possible de passer les heures nécessaires à travailler le jeu et jouer.

Certains sont prêts à prendre le risque de négliger leurs proches pour se faire plaisir dans leur objectif, ce n’est pas mon choix, et après pas mal d’années à me sentir frustré de ne pas pouvoir jouer autant que je voulais, à me sentir coupable de passer des soirées sur le poker au lieu de passer des bons moments avec mes enfants, à être aigri, obnubilé par le jeu, j’ai réalisé que j’avais tout faux et que c’était juste ridicule d’avoir une passion qui me mettait tout le temps sous stress. Je passais à côté du meilleur de la vie.
Une fois l’ego mis de côté (cette volonté de démontrer à tous et à soi qu’on peut gagner aussi, comme les autres, cette frustration de ne pas y arriver…), je me suis aperçu que le poker n’a aucune importance. Je me suis créé cette dépendance il y a des années, sans aucune raison autre que vouloir essayer, et ca a pris des proportions anormales (pas en termes de dépenses, mais au niveau de mental).Terminé tout ce bordel, la dépendance a pris fin.

PAr contre, ca reste sympa d’échanger sur des mains sur PA, de participer à la communauté, de jouer de temps en temps pour le fun :slight_smile:
Tout ce blabla pour dire qu’il faut rester lucide sur son niveau et ses capacités à investir le temps nécessaire. Le risque est de se bercer d’illusions, de croire qu’on est un bon joueur parce qu’on a ship 1 ou 2 MTT, et de se prendre le down ensuite qui fait bien mal au moral et entretient la dépendance.

A toi de trouver tes limites et surtout ton plaisir avec (ou sans) ce jeu :slight_smile:

5 J'aimes

merci pour vos réponses au fait ça m’a fait pas mal réfléchir :slight_smile:

Ah que ça fait du bien ce genre de sessions:

Imgur

Imgur

1 J'aime

Salut à tous :slight_smile:

Bon après les deux sessions positives du haut là je fais un downswing de 9 caves en trois jours, ce qui m’interpelle est que j’ai l’impression de jouer un bon poker mentalement, je ne tilt quasiment pas quand je pars tapis KK vs AA (bon c’est arrivé 2 fois en 2 jours donc c’est chiant), même si je suis dans le fond un peu “tristre” de m’éloigner de mon objectif qui est de monter en NL20.

En effet, pour l’instant le mieux est de consolider mes bases en NL10 et de travailler constamment mon jeu. Cependant, le fait de faire -10 caves en trois jours est assez dur à encaisser.

Est-ce que vous avez des anecdotes ou des conseils à me donner pour mieux gérer ces downswing? Je veux dire, est-ce que ça vous arrive à vous dans vos limites actuelles de faire de si grands écarts d’un jour à l’autre et de l’encaisser normalement? +5 caves, +3 caves, et boom -10 caves… C’est chaud car pour un joueur qui fait même pas 20K hands par mois c’est plus dur à encaisser vu la variance qui est moins “lissée” par le volume…

Bien que j’ai lu le mental au poker, j’ai toujours des leaks mentaux, je vais essayer de relire la section “tilt du bad run” et “tilt d’erreur” mais si vous avez moyen de me remonter le moral en me disant que ça vous arrive aussi ça m’aiderait beaucoup! :innocent:

1 J'aime

C’est partagé de mon côté également @Weskerise mais j’ai très clairement identifié le problème et j’ai demandé confirmation pour savoir si je ne faisais pas fausse route et surtout, demander des conseils.
Après, le facteur chance c’est vraiment ce que l’on ne contrôle pas, essaye de rester dans ton meilleur jeu c’est déjà un petit point…Pour le côté mental je manque cruellement d’expérience pour te guider ou te conseiller, désolé l’ami.

1 J'aime

Malheureusement @Weskerise il n’y a pas de recette miracle :wink:

9 caves perdues en 3 jours, je n’appellerais pas ca un réel downswing, plutôt les aléas “standard” du poker.
Ca reste énervant et inquiétant puisqu’on se dit "et si ca durait encore et encore ? et si je ne gagnais plus un flip, plus un gros pot ? "
C’est possible.
Tout est possible, Tu peux te mettre a “run like god” dès demain sans davantage d’explication “logique” et en pratiquant le même jeu.

Pas moyen de contrôler cette partie importante du jeu qu’est le hasard.
Si tu es convaincu en review de spots d’avoir pris les bonnes décisions à chaque fois, pas grand chose à regretter, juste continuer et espérer que le vent tourne,

Comme répété maintes fois sur PA et ailleurs, les bonnes décisions sont payantes sur le long terme. AA est favori à 85% en HU, mais tu pourrais perdre tes 50 prochaines mains avec AA…

La “longueur du terme” peut être très variable…

C’est vraiment une question de mental (dixit le gars qui a un mental défaillant pour le poker :wink: :wink: )

Garde le cap et GL !

1 J'aime

Merci beaucoup ça me motive à fond pour la suite ! :smile:

1 J'aime

:rofl:
Je ne cherchais ni à te démoraliser ni à te faire croire que tout va s’arranger rapidement.
En fait on n’en sait rien, c’est ce qui fait le charme et le suspense de cette activité de cinglé :wink: :wink:

2 J'aimes

Bon après mon petit whine de l’après-midi il suffisait d’une bonne session pour me remettre les idées en place!

http://imgur.com/a/YFUBm

Allez on y croit ! :ok_hand:

Tu connaitras bien pire que ça et c’est pour ça qu’on conseille d’avoir un bon brm. Perdre des caves et drop des tonnes tout le monde connaît, bosse ton jeu, corrige tes leaks et si t’es discipliné y’a pas de souci à se faire.

1 J'aime

si ca peut t’intéresser / rassurer, cette année sur les NL50 100 et 200 j’ai eu 4 downswing de plus de 20 buys in et 2 de plus de 30 (j’ai aussi eu un upswing de 57 buys in)

1 J'aime

En parlant de BRM j 60caves NL10 la pour la NL20 40 caves c est trop peu pour tenter un shot?

Salut @Weskerise,

ça peut suffire si tu te définis une limite basse à laquelle tu redescends de limite.

Il faut absolument définir un BRM clair si tu veux up de limite sans risque d’être broke, quitte à accepter de redescendre de limite.
Tout dépend de ton ressenti par rapport à ta bankroll.

Perso, je l’ai shoot avec 25 caves…
J’ai essayé de shoot la NL50 avec 30 caves, ça ne m’a pas trop réussi, je suis redescendu et j’attends d’être vraiment bien gagnant en NL20/30 pour retenter ma chance.

2 J'aimes

Pour ma part je pense que 40 caves peut être suffisant mais moi je préfère up a 50 caves et down a -10 caves.
Voila mon BRM:
NL10: 500€min / down NL5 à 400€
NL20: 1000€min / down NL10 à 800€
NL30: 1500€min / down NL20 à 1200€ etc …

Malheureusement je pense surtout que l’euhproei t’a déplacé les idées…Pourquoi es-tu content et pourquoi tu te sens mieux ? Parce que tu as bien joué ? Ou bien parce que tu as bien joué ET gagné ? Si c’est la deuxième solution, cela signifie que l’un des motifs de satisfaction qui va jouer sur ton mental ne dépend pas de toi, ce qui fait que tu te rends dépend du bon vouloir de la variance. Si tu avais bien joué cette session mais avec le résultat inverse, est-ce que tu serais aussi content ? J’ai bien conscience que ça reste en partie un mythe de se dire qu’on va ressentir exactement la même chose entre +4 caves et - 4 caves avec le même jeu mais c’est ce vers quoi on doit tendre à mon sens.

Concernant le BRM, surtout pas de BRM trop aggro car dans ce cas il y a un risque de down de 2 limites et quelque chose me dit qu’on doit éviter ce genre de situation pour ta progression :wink: Pas trop safe non plus car tu es pressé de monter. Je pense que up à 1000 € quelque chose comme ça est pas mal, tu es encore un peu trop sensible à ce que j’appellerais de la variance du quotidien et la variance ne s’arrangera pas en 20.

Pour finir, réfléchis à la façon dont tu vois la variance et ta progression. Tu sembles presque surpris de perdre 10 caves, comment imaginais-tu les choses ? Il faut vraiment intégrer un truc vraiment important : au poker, il n’y a pas de voie courte, tu vas ramer comme pas possible, c’est bien pour ça que peu réussissent.

5 J'aimes

Moi perso j’ai tendance a m’énerver quand je perd alors que j’ai bien joué mais par rapport a avant je commence a m’énerver a partir de 6/7 sessions ou mon ev s’écarte de ma courbe de gain ^^ faut travailler le mental et c’est dur c’est normale le cerveau est pas programmé pour être maso ^^

Ah ça pour ramer on rame … :slight_smile:

1 J'aime