Le mental PAPA !

Un très très bon élève de 1 ère S.

Il y a des soirées comme ça où les poissons savent être gentils…

4 J'aimes

Au fait, génie ou pas, au bout de plusieurs exercices, il m’a quand même sorti “je suis pas en classe, je suis à l’hôpital” :joy:

Salut PA,

Longtemps que j’avais pas joué en MTT. Content de mon jeu hier soir.

Une soirée qui démarre très bien où je monte bien mes stacks en jeu deep vs field fish as usual.

Des coups un peu durs dans 2 moments clés

Résumé

(les 2 mains suivantes où l’on est tapis turn et on ça chatte un 3 ou 4 outers derrière - bon le K5 vs Q5s c’est un set up mais quand même quand j’ai vu qu’il parlait all-in je ne me voyais pas perdre le pot !)

Aussi un JJ < AKs à la bulle du seul 10 euros que j’avais…

MAIS, content d’avoir gardé le mental et fait 0 spew après avoir sauté de 4 tournois sur 6 sur lesquels j’étais très bien. Ce qui me permet de finir 4ème d’une table et sauve un peu ma soirée.

Un petit evBB bien sympatique même si obv ça veut rien dire hein @yvan161 ^^

Toujours pas trop de volume mais c’était une petit session de reprise “qualitative”.

Je vais surement tenter des sessions avec beaucoup de MTTs chez Wina quitte à descendre un peu de buy-in pour voir ce que ça donne. Généralement je joue 8 tables en même temps avec pas mal de 6 max, je vais essayer de monter à 10/12 avec plus de full ring.
Ouvert à tout commentaire. Le niveau sur Wina est-il vraiment plus élevé ? J’ai cette opinon mais qu’en pensez-vous ?

A+

2 J'aimes

Attention en tournoi, il faut que tu utilises la légendaire courbe “Luck adjusted winning” de HM2 dans le rapport “Tournament Winning Graph” pour connaitre ta (mal)chance en $ et pas en chip :wink:

1 J'aime

Pas vraiment d’intérêt. Je sais bien que je suis chanceux.
Il faut juste appelé les cartes au bon moment, hier j’étais pas en forme c’est tout :joy:

NB : Tu dis toi-même que tout cela n’a pas trop d’intérêt (connaître sa chance et sa malchance) ^^
Quoi que l’on fasse on ne peut pas trop savoir au final, la seule façon est de faire beaucoup de volume et de voir ce que ça donne au long terme…

1 J'aime

Oui j’étais ironique bien sûr pour cette courbe.

Exact, ça ne sert à rien de focus sur sa chance ou malchance.

Oui le long terme permet de savoir mais parfois c’est … long (surtout si on n’est pas en capacité de faire énormément de volume).

Y’a un autre moyen :wink:

Ça serait intéressant que tu postes des mains de tournoi qui t’ont posé problème plus que des rencontres ou des bad, non ?

1 J'aime

Bon évidemment, ça serait mieux que le replayer P.A. soit réparé …

1 J'aime

Oui nettement ! Je sais pas si t’as eu l’occasion de parcourir mon blog mais j’y ai posté des tas de mains ^^

De manière générale je ne suis pas du genre à whine (pour moi cela reste un jeu et je joue des sommes très faibles et comme je t’ai dit en MP je ne joue que des sommes faibles et avec un edge net justement pour ne pas avoir à trop subir la variance et whine - sûr qu’avec un winrate de 2bb/100 par exemple il faut bcp bcp jouer pour faire resortir son edge…)

Là c’était plus pour illustrer (cf. le titre) que malgré des coups très malchanceux, j’avais gardé mon A-Game et c’est à noter car c’est imo un truc hyper important en MTT car c’est en late Game que la moindre erreur peut-être coûteuse…

De plus même si je ne suis généralement pas un whineur, je n’ai pas un super mental car peu d’expérience de bads successifs (je ne joue pas beaucoup et je pense globalement pour l’instant avoir été plutôt chanceux au poker ou du moins épargné par la malchance ^^)

J’avoue que je n’ai pas tout lu (mais j’ai regardé de temps en temps quelques échanges intéressants).

Je vais y refaire un tour depuis le début.

Et, si tu es d’accord, échanger sur l’aspect mental (en MP si tu préfères) parce que la question de ne pas up lorsque l’on crush très nettement sa limite m’intrigue.

C’est sur qu’avec un winrate élevé, on va être peu confronté à des gros downswings (ou des downswings moins violents mais sur une longue période).
Mais du coup, on peut moins travailler ses leaks mentaux.
Il me semble que finalement l’aspect mental est aussi important (voire plus à un certain niveau) que l’aspect technique.

1 J'aime

Certes, mais à un moment, quand on a un loisir, il faut savoir qu’est ce qui nous fait le plus plaisir…

Vouloir up nécessite de passer du temps à travailler son mental mais aussi sa technique. (les compétences pour battre des bons joueurs ne sont pas du tout les mêmes que celles pour exploiter des fishs)

La plupart des joueurs sont perdants au poker et je pense même que beaucoup de joueurs réguliers ne gagnent pas d’argent au poker car ils “réinvestissent” ce qu’il gagne à des limites basses sur des limites plus hautes.

J’aime la satisfaction de retirer des sous du poker même si c’est peu.

Up signifie “travailler plus pour gagner plus” sic, pour ceux qui y arrivent, mais pour ceux qui up jusqu’à leur limite d’incompétence, cela signifie tout simplement travailler plus pour ne plus gagner et ne plus prendre de plaisir.

Perso, j’aime la réflexion au poker, c’est ce qui me plait le plus à la base dans ce jeu, mais j’aime aussi le fait de gagner, le fait d’être meilleur que mes adversaires, d’être le gros stack de la table, d’arriver en HU et de win.

Tu connais le principe de Peter ?
Il s’applique merveilleusement bien au poker :

Merci pour ta question cela dit, ça fait du bien un peu d’introspection ^^

1 J'aime

Oui (que trop malheureusement) mais il ne s’applique pas vraiment au poker.

Au poker, on peut redescendre de limite si ça se passe mal et c’est nous qui décidons des ‘promotions’ comme des ‘rétrogradations’.

J’ai lu l’année 2016 pour le moment, entre MTT et paternité :slight_smile:

La question du mental est souvent mise en avant.

Pour l’introspection, je ne dirais pas mieux que les réponses (notamment du coach mental) de ce sujet : Mental en CG - Fonction des résultats :wink:

Les questions de la confiance en soi, du rapport à l’argent/BR, l’aversion au risque … me semblent pertinentes.

C’est intéressant de voir que tu as fait un article sur la psychologie et pas sur la technique : Les différents profils psychologiques d’un joueur de poker et sa façon de gérer ses émotions

Beaucoup de bonnes choses ont été dites en 2016 alors je vais regarder la progression de 2017 à 2019 et on en reparle :slight_smile:

1 J'aime

Salut,

J’ai fait aussi des articles sur la technique en MTTs, tu peux les trouver dans les articles du mois (ils datent un peu, 2016 je crois)

Bonne fête à tous les “PA.PA” de P.A !

4 J'aimes