Du MiniRoll au HighRoller


#423

Busto du ME sur 1500/3000 je push 10.5bb MP avec 44 call deux fois AT et AK, pas de miracle.
Mais timing parfait puisque je bust à 14h heure de début du side à 300€ et je bust sur 1500/3000 également là dessus après avoir navigué autour du Stack de départ tout le tournoi.
J’ai l’impression d’avoir bien joué sur le week-end pour ne jamais avoir de bons spots : mais qu’est ce c’est terrible le live. 20h de grind en 2 jours pour ne jamais vraiment monter un stack.
Conclusion : le 15-tabling en slip sur son PC c’est quand même vachement bien, vous n’êtes pas prêts de me revoir sur les tables lives ; même si 4bet bluff preflop et 2 barrel allin un FD sur un 600 boules ça donne d’excellentes sensations de ma carotide qui est entrain de se barrer de mon cou, je suis pas sûr que ça soit suffisant. Expérience sympa tout de même.

Retour au grind online au plus vite pour un mois de décembre aussi réussi que le précédent je l’espère.


#424

On est mieux devant notre pc trankille, la on peu envoyé du volume comme un chinois


#425

Ouai c’est clair…jamais fait de live pour ma part (une tite table de cash vite fait deux ou trois fois en Allemagne c’est tout), déjà online j’ai souvent pas assez de patience dans les tournois alors en live…en tout cas VGG quand même, j’aurais pas tenu aussi longtemps que toi moi :wink:


#426

Un push à 10 BB avec 44 en MP n’est pas déconnant du tout (on voit que SnapShove fait partie de tes amis :wink: ).

GG pour cette expérience live, dont j’espère que tu garderas, malgré tout, quelques bons souvenirs. Quant à la patience, ça se cultive, c’est comme pour les sessions en ligne quand on est card dead, même si le multitabling et l’absence de croupier lent (fût-il très rapide à la donne) peuvent en faire perdre la notion.

Et les photos, c’est pour les chiens ? :wink:

Ce qui est surtout terrible, c’est que le poker de tournoi en live coûte extrêmement cher : entre les frais de transport et d’hébergement et les différents buy-ins à honorer, si tu n’as pas de deep run (voire carrément de TF en finissant placé dans le dernier carré) avec la régularité d’un Ivan Deyra ou d’un Fedor Holz, tu peux te retrouver perdant sur le long terme si tu ne disputes que des tournois live, sans compter les situations où tu te fais stacker sans résultat derrière (avec le risque de finir par être lâché par tes investisseurs) ou avec un pourcentage qui te fait jouer des tours en cas de min cash. Je t’invite à regarder Un jour viendra, le dernier documentaire de Loïc Xans : Apo Chantzis, parmi d’autres, y raconte des anecdotes parfois poignantes.


#427

@victorbynite +1 au niveau des coûts à l’année pour ce qui arpentent les 300-1k du circuit, si t’as pas 70-80% de ROI min. ça sert à rien. Je pense que c’est très loin d’être impossible vu le niveau mais en effet avec la variance faut avoir un mental à toute épreuve.

Pour ce qui est des ranges de push je me suis rendu compte ce week-end qu’à peu de choses prêt je les connais par cœur. :ping_pong:

Pour les photos j’ai eu des petits problèmes de téléphone qui m’ont pas permis d’en prendre, désolé. Si t’es curieux tu peux facilement retrouver une photo de moi sur le coverage officiel PMU qui est pas fameuse d’ailleurs :joy:


#428

Je pense avoir trouvé. :wink:


#429

C’était pas bien dur :frog:


#430

03/12/17
Suite a un début de weekend passés dans la salle de poker du casino Lyon Vert et un run assez pourri sur place, de retour sur les tables en ligne ce weekend.


50 tournois, des tonnes de stacks montés, 4ème Big Starter PMU, 3ème du Turbo 6max 30€ PMU, 15ème du Triomphe 30€ PS, 6ème Big Jet 10€ PMU, 7ème du Rebuy 6max 15€ PMU, 12ème Fullsix 25€ PMU, 15ème 50€ FKO PS après toutes ces places d’honneurs, la win est a la clé pour la dernière table de la soirée. Elle fait plaisir celle là, j’ai aussi gagné un petit Hyper PS 5 balles pour 70€. Up 1k sur la session au final. #machine

Je dois me concentrer sur le boulot a fond ces 3 prochains jours donc poker entre parenthèses mais retour aux tables en fin de semaine avec l’envie de tout de démonter.


#431

Régularité impressionnante! Tu fais une session marathon pour les 50 mtt ou tu joues 20 tables +!?


#432

15 tables, ça dépends ce que t’entends par marathon. 12h hier.


#433

un petit run classique du dimanche soir quoi… Toute façon c’était ça ou regarder Joséphine ange gardien j présume? :smiley:


#434

@dreadz C’était ça ou repas dominical dans ma belle famille, j’ai choisi de ship le Butcher


#435

oui 12h je trouve cela marathon, mais déjeuner avec la belle mère est tellement…
Bravo encore pour les résultats en tout cas!


#436

07/12/2017

27 petits tournois pour 1 ITM, run apocalyptique 700bb sous l’EV, des setups en folie et quelques beaux plays de merde un peu liés a la frustration. Boarf session arrêtée prématurément, -300€, on ferme le PC et on fera mieux ce week-end.


#437

On s’est joué pas mal de fois sur le réseau party l’an dernier en NL10 ou NL4. J’avais pas fait attention à ton pseudo.


#438

Moi aussi ct une session désastreuse hier, j’arrive pas à m’en remettre. Le pire bad beat de la soirée, dans un spin and go sur PS : J’ai AA, je raise 2x comme d’hab, le fish me suit. Flop, 39J rainbow. Premier parpaing, il call, turn un K. Second parpaing, il call. River un autre 3. Je pars à tapis, le fish me suit (à ce moment-là jme dis bon il a peut-être QT donc une quinte…tant pis…). Showdown : Il me montre T3o, m’a suivi avec bottom paire tout le long et a chatté son brelan river !
COLERE, TRISTESSE, DESARROI :face_with_symbols_over_mouth::disappointed_relieved::sleepy::tired_face:

Je me demande quand même si j’ai peut-être mal joué, mais je vois pas quelle erreur j’ai pu faire. Bref ça a été ça toute la soirée ! AQ<A6 parce que le 6 river, JJ<77 parce que le 7 river etc. On a beau connaître les effets de la variance, du tilt qui va avec etc. c’est quand même super désespérant quand ça s’enchaîne comme ça !!!


#439

C’est surtout super fréquent et tout à fait normal au poker.
AA a 85% de chance de gagner vs 1 opponent, et Stephen Hawking m’en parlait encore hier, après 3 nuits de calcul, il semblerait qu’AA perdra 15 fois sur 100 environ. :wink: :wink:

Et dire que je me fais tuer depuis des années dès que je raconte un bad… en ce moment je vois plein de threads ou les gens sont tout surpris de faire une session MTT sans iTM, de perdre avec AA, bref, des trucs du quotidien :wink: :wink:


#440

T’es pote avec Stephen Hawking toi ? RHAAAA PRESENTE LE MOI (je suis une de ses plus fidèles groupies !!)
Non mais je ne suis pas surprise, je sais très bien ce que c’est que la variance, in game j’ai toujours à peu près en tête l’équité de mes mains preflop etc.
C’est juste que quand tu te tapes les 15 fois sur 100 ABSOLUMENT TOUTE LA SOIREE…bref ma patience a encore des limites, je sais qu’il faut sérieusement que je travaille là-dessus d’ailleurs ! Mais je comprends parfois les gens qui whine !
Perdre avec AA ne me dérange pas dans l’absolu, moi aussi je craque des AA, KK et compagnie parfois, c’est quand ça s’enchaîne et que les fish, qui font moultes erreurs tout le temps, trouvent toujours le moyen de toucher leur river magique, à chaque coup, dans chaque partie, bref…ça va je me suis quand même calmée depuis, après une bonne nuit de sommeil !


#441

L’important c’est surtout d’arrêter de jouer au plus vite lorsqu’on est pas dans les bonnes dispositions mentales, parfois run 700bb sous l’EV ne me fait rien, parfois un coup standard me fait tilter et je sais que je ne suis plus dans de bonnes dispositions. Demain et après demain les tables seront toujours là.


#442

Oui, mais c’est souvent plus facile à dire qu’à faire…enfin pour moi…pour l’instant :slight_smile: