[bidule book]objectif: gambler fou à vrai grinder (mtts inside)


#544

Je suis resté lucide même si ça semble ev- cette histoire… J’ai juste lancé un tournoi en pensant des le départ si je bust Il sera trop tard pour se réinscrire. D’ailleurs à jeun je fais trop cette erreur (on se réinscrit il nous reste 20 blinds et notre destin dépend des cartes).

Je me demande si je vais pas faire comme @PierreLo et @beruriernoir, le poker dalcoolo .:wink:

Lexpresso a 1€, je laisse à notre cher pierrelo, pas envie d’être confronté à un mec qui fait allin tout le temps et touche toutes les backdoor s ;p


#545

Des années de travail @Babidule, des années de travail…

Exemple : SNg Jackpot remporté en une seule main. Tu y arriveras peut-être toi aussi un jour, et quand ces 2 euros tomberont dans ta poche, tu seras au taquet de l’excitation et tu te resserviras un autre picon bière.


#546

Bon il va falloir un jour être un joueur gagnant comeme (pour les bescherellistes)
@greg31150 (le semi pro wtf ma fait mal) et @YANGEE vont me remettre sur les rails
Objectif : prendre toute la maille
Moyen: remise en question et travail
Ça veut dire quoi?
Principal défaut: je suis trop un récréatif qui Gamble sa Roll H24.
On va gérer sa money BORDEL, pas s’enflammer (le vrai mentaliste ici c’est WWW, il a compris tout ce qui allait m arriver, c’est notre Nostradamus)
Défaut number two: je travaille pas assez mon jeu en vrai.
Du coup on va poster des coups ici, faire plus de hors table, equilab, notes sur les regs, crush les âmes (déjà les ânes dans un premier temps).
Défaut three: mental en mousse apparemment même si j’ai rarement l’impression de tilter. Ya Des moments où la confiance prend une bifle, Faut trouver des trucs là dessus…
Défaut 4: bordelique, j’ai pensé tenir un petit Book (papier car excel c’est fastidieux)avec mes tournois joués, bi, nbplayers, roi, itm%, place etc

GO prendre les billets (même les pièces ça mira là c’est le désarroi).

Allez le crocodile on arrête d’ouvrir sa gueule pour rien et on respecte la parole.

On commence la semaine aujourd’hui, dans 7jours je fais un compte rendu du nouveau joueur, mtt no cash game, AVG buyin 4€, on y va on sera le filet et plus dans le banc!


#547

Bien ça, je te souhaite un maximum De courage @babidule


#548

c’est tellement agréable pour mon égo :smile: mais en vrai les probas étaient tellement de mon côté qu’imo j’ai juste pas de mérite …


#549

Ouais j’étais au max mais impossible de trouver une perf + j’ai lancé 3 ou 4 tournois de 50€, c’est violent quand même les mtts. Là j’ai bien compris la leçon xd


#550

@Babidule mec, je pense que tu risques de faire fausse route et de perdre l’excitation du jeu au passage.
A travers tout ce que tu racontes, j’ai l’impression que ton ressenti et ton vécu du poker ne sont pas si différents des miens, même si nous n’avons pas la même manière de le retranscrire ici.

J’ai aussi essayé 100 fois le coup du travail hors tables, du BRM en béton, de poster les mains etc etc.
Honnêtement, ça dure un temps et ça disparaît progressivement, pour finir par le prochain gamble&broke.

En analysant ce fonctionnement répétitif, je me suis rendu compte que les périodes les plus fun et avec le plus d’adrénaline étaient justement les périodes de gamble et surement pas les périodes de grind petit et de travail hors table.

Et pour moi, l’objectif poker reste le fun avant tout et le one time qui fait du bien. Gagner les cents 1 par 1 me déprime et me conduit de toute façon à gamble, mais dans un mauvais état d’esprit de frustration et donc tilt + broke derrière.

Par contre, cash in 50€ et les jouer sur un seul SNG me motive à fond vu les gains potentiels, et me fait mieux jouer car l’intérêt est toujours en éveil sur chaque coup. Pour moi, l’enjeu immédiat (court terme) créé la motivation et la concentration. La perspective de grind les 1€ pendant 10 ans, même si j’étais sûr d’être millionnaire à la fin, n’a aucun intérêt pour moi. Trop chiant (et si je clamse avant 10 ans, c’est pour rien :wink: )

Ce que je veux dire. c’est que chacun doit trouver le fonctionnement poker en accord avec sa personnalité. Si tu n’es pas fait pour le grind de fourmi mais plutot pour le poker cigale, tu vas te faire chier sévère en te forçant à être sérieux et ça ne fonctionnera probablement pas.

Ecoute ton feeling lorsque tu es sur une table de PLO50, regarde comment tu te sens, l’excitation qui te prend, et si c’est un sentiment d’excitation, de plaisir, c’est que c’est ce qui te convient.
Certains joueurs seront hyper mal à l’aise en PLO50 avec 200€ de BR et ne pourront pas s’asseoir à la table. D’autres (comme toi j’ai l’impression), auront l’adrénaline et la gniaque.

Chacun son truc, je respecte ta nouvelle ligne de travail, et je te souhaite que ça marche, mais je pense que ce n’est pas la 1ere fois que tu prends de bonnes résolutions, je l’ai fait aussi pas mal de fois e je pense que ça ne fonctionne pas pour les mecs comme nous :wink: :wink:

GL en tout cas

PS : Merde on dirait un post sérieux de @flibustier :wink: :wink:


#551

Mon pierrelo, t’as tapé dans le mille et nous sommes très (trop) similaires. Le mot d’ordre chez nous c’est le Gamble et l’amour du risque (je fais Jonathan et toi Jennifer par contre).

En fait c’est pour ça qu’on arrive pas à gagner Imo, les vrais regs s’en cognent de perdre ou de gagner quand il partent à tapis en bluff pour 1% de leur bankroll, nous avec nos 4BI on ressent beaucoup plus d’excitation parce qu’on joue notre futur sur un coup de poker. C’est ça qu’on kiffe

J’ai essayé la plo2€ sur 20 tables et ça avait plutôt bien marché, aucun tilt, aucune émotion quand on chatte ou l’inverse.

On a du potentiel @pierrelo j’en suis convaincu, le problème c’est notre narcissisme, nôtre arrogance et surtout le manque de rigueur.

Franchement on est carrément au dessus de la moyenne des regfish, on veut pas devenir un @elrix robotisé par PIO, on veut ressentir l’adrénaline de nos bluff bidons “folddddddd morveux pourquoi tu Tank?!!”

(Elrix je déconne tes un modèle pour moi, vraiment)


#552

Dans tes rêves @Babidule. Trouve un mec pour faire le vieux domestique là, et amusez-vous tous les deux :slight_smile:

Parle pour toi, Je ne suis ni narcissique ni arrogant, juste PARFAIT.


#553

imo celui qui veut gagner sa vie avec doit surtout trouver un plaisir ailleurs qu’en prenant un risque inconsidéré.
“un professionnel de poker prend autant de risques avec sa BR qu’un professionnel de l’escalade en grimpant”. (c’est censé être une citation mais c’est pas exactement ça et je sais plus de qui. Bref, on va dire que c’est de moi).

En fait imo @PierreLo a totalement trouvé sa voie en kiffant jouer 4BI quitte à se broke parce qu’il en vit pas et que donc, au final, ça n’a pas d’importance.
Par contre toi @babidule tu te trompes complètement en voulant à la fois ce kiff et être pro. Si on prend l’exemple d’un mec qui veut être prof de sport pour faire du sport toute la journée, bah il est complètement con, un prof de sport c’est pas quelqu’un qui fait du sport c’est quelqu’un qui fait faire du sport. Un pro du poker il prend pas ce kiff il le donne. Donc choisit ton camps, soit tu fais du PierrLo et tu trouves un autre domaine pour gagner ta croûte, soit tu change ta manière d’apprécier/de penser/de faire le poker pour devenir pro mais ce sera aussi dur que n’importe quel autre taf.


#554

Amen. Tout bien résumé.
Ca me permet également d’en use et d’en abuser sur le forum et de faire bien réagir mes principaux “admirateurs” qui ont trop de mal à comprendre ce positionnement :slight_smile:


#555

Je t’avais bien dit que tu trouverai ton maitre en ma personne. Allez, vient sur ma grosse tête, petit mitre :stuck_out_tongue:


#556

Je vais méditer sur la citation. J’espère changer de vision.

À+ les gars cimer!


#557

Citation valable aussi pour les Maths - même si ça fait kiffer moins de gens :joy:


#558

L’enseignement, c’est quand tu veux pas aller plus loin intellectuellement. Ya beaucoup d’étudiants qui choisissent cette option facile (enfin pas tant que ça, faut gérer 30 ados prépubères en pleine crise existentielle demande à @Elrix)

On laisse le pierrelo style de côté et on va jouer un poker fade, sans pression et en foutant ses corones dans les oubliettes. Faut vraiment que je fais cet effort. Pas chercher à monter trop vite, car la chute est encore plus facile… Et tant pis si ça prend 3mois+ pour avoir une br convenable pour jouer une limite décente… J’ai vraiment perdu trop de temps


#559

mouais.
On en reparle dans 1 mois. Je prends rendez-vous avec toi ici-même :slight_smile:


#560

En tant que passionné de pédagogie et d’enseignement, je trouve cette phrase absolument affreuse.

Un enseignant, c’est quelqu’un qui maîtrise une matière, la pédagogie, et qui l’utilise afin que ses élèves apprennent une autre matière de manière optimale. Le jour où les instances pensantes auront compris ça la France sera plus bonnet d’âne sur le plan de l’éducation.


#561

Je plussoie @PierreLo, avec cette mentalité tu tiens jusqu’au prochain tilt.
Si tu veux vivre du poker, trouve autre chose qui te passionne dans le poker. Passionne toi pour PIO, passionne toi d’exploit parfaitement, passionne toi du volume à faire… mais tu dois trouver quelque chose qui t’excite plus que le fait de jouer 10% de ta roll sur un MTT.


#562

Ouais je n’insinue pas qu’il faut pas de compétences pour être enseignant bien sûr pour être un bon prof faut bosser, je veux dire au niveau des mathématiques, tu te cantonnes à ce qu’il faut enseigner, c’est pas un docteur es quoi!


#563

Parce qu’on nous dit qu’il faut être bon en maths pour enseigner. A partir de cette imbécilité découle tout notre système éducatif ridiculement inefficace.
Pour enseigner, il faut être bon en pédagogie, et accessoirement ne pas être largué que un élève nous pose une question technique (autrement dit, être “juste assez bon” en maths). C’est valable pour toute matière, t’as des mecs obèses qui ont jamais pu courir 50m qui sont de très bons profs de sport…